Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 septembre 2012 5 28 /09 /septembre /2012 17:04

 

 

 

Bref. Le matin quand je me réveille, la première chose que je fais avant de quitter mon lit, c'est d’allumer mon portable ou mon ordi et de me connecter sur mon blog. Comme je suis pas encore vraiment réveillée, la lumière de l'écran me force à plisser les yeux et à n'ouvrir qu’un œil mais ce n’est pas grave car c’est vital. Puis comme je n’ai que deux commentaires, je décide de faire un concours. Avant de le faire, je vais sur FB, je vais sur ma page, je n’ai pas de nouveau like, et je me dis qu’il faut vraiment que je fasse un concours.

Je me lève, je me douche, je m’habille, le tout, en pensant aux modalités de mon concours.

Je déjeune en lisant d’une main. De l'autre, j'uploade sur Facebook la photo du livre que je vais commencer et celle de celui que je viens de finir. Puis je pars au boulot.

Dans le bus, je lis, je regarde FB, je lis, je regarde les concours des autres sur FB et je partage. Je me dis que si je partage les leurs, ils vont partager les miens. Et comme je veux des likes et des commentaires alors je partage. Ah non, en fait, je partage juste car je suis vraiment sympa.

En arrivant au boulot, je me connecte à FB et je lis les statuts super intéressants des autres blogueurs. Untel hésite entre deux livres et comme c’est dur comme choix, alors je like. Un autre poste son IMM en vidéo et comme je ne la regarderai jamais, je like. Puis voilà un « c’est lundi », et comme je me fous de ce qu’il lira dans deux mois, je like son lien et je file lire le statut d’ « Un mardi sur son 31 » que je ne lirai pas non plus, et que je like aussi, du coup.
Comme on est mardi, il y a également le top ten sur les dix livres qu’on ne lira jamais. Je dénombre au moins 5 personnes qui l’ont fait, je les like tous, partage un concours, continue mon tour et vois des noms de fruits. Comme c'est pour le cancer du sein, je like. Je continue le tour, une personne se plaint de la blogo, j’aime vraiment, alors, je like. Une autre fait un billet sur Never Sky, je le lirai pas mais je like quand même, et j’en profite aussi pour liker la photo de buffy, celle de Dredi, d’une bibliothèque et celle de la couverture de « 50 nuances de gris » même si c’est la même que l’originale que j’ai déjà liké, il y a 6 mois. Puis je vais lire le statut d’untel qui fait un message d'amour à la blogo. Et comme c’est trop sympa et pas hypocrite je like car je suis contente de voir que les bisounours existent en vrai. Puis, je me rends compte que je viens de passer une heure sur Facebook et qu’il est temps que je pense à mon concours. Je me réjouis des futurs like et alors que je m’apprête à écrire aux maisons d’éditions, je me rends compte que je n’ai pas remercié les nouveaux arrivant sur ma page. Je retourne sur FB, je commence à écrire un statut pour souhaiter la bienvenue aux nouveaux, mais je me souviens que je n'en ai pas. Du coup, je souhaite le bonjour à ceux qui aiment déjà ma page et je leur demande ce qu'ils lisent.

Je pense enfin à mon concours. On est 213. C’est décidé : à 300 likes je fais gagner un livre d'une valeur de 3 euros max et à 600, un livre et un marque page car je suis vraiment grand prince.
En attendant de penser aux modalités, je refais un tour sur FB.
Il y a : un billet sur Never Sky, des photos de la promo du film Twilight, un autre billet sur Never Sky, encore une photo de Dredi alors qu’on est pas vendredi, un concours (que je partage), une fille qui raconte que la pochette de son ebook lui file plus d’orgasmes qu’un livre érotico-sado-maso et une autre qui raconte qu’elle a eu des commentaires méchants sur son blog. Du coup je like son statut même si je suis contre les commentaires méchants et je vais lire les commentaires en question tout en me réjouissant qu’il y ait un nouveau fight sur la blogo.

Puis, malheureusement, mon boss me parle et je me demande pourquoi il ne peut pas me laisser tranquille, mais je lui réponds quand même et je me mets à bosser. Heureusement c’est l’heure de la pause déj. Du coup, je lis, je mange, je relis, je remange, je vais sur FB et je commence un billet sur mon dernier livre lu. Puis, je retourne au boulot, je bosse, je vais sur FB et sur la blogo où je lis un article marrant que je partage. Après 5 minutes, je pense aux modalités de mon concours et aux chances supplémentaires.

Liker ma page, liker mon twitter, commenter chez moi, être polie au cas où quelqu’un penserait vraiment gagner mon livre en me traitant de connasse, partager, repartager, se créer un nouveau compte pour pouvoir reliker ma page et partager encore. Et parce que je suis une blogueuse originale et que je tiens à l’être même dans mes concours: je décide de donner une chance en plus aux personnes qui vont partager mon concours. Avec ça si j'arrive pas aux 600 likes dans la journée, je vais être obligée de refaire un concours directement une fois celui-là terminé.

Puis je regarde mon téléphone et je réalise qu’il est déjà 16h et qu’il faut vraiment que je bosse et je me demande pour la 1000ème fois de la journée pourquoi je gagne pas encore ma vie avec mon blog.

Je bosse donc et après 5 minutes, comme j'en ai marre, je décide de  continuer mon billet livre. Puis j'écris aux maisons d'éditions pour dire que je reçois 50 visites par jour et 2 commentaires et que je veux faire un concours, est-ce qu'ils me le sponsoriseraient. Ils acceptent et du coup je peux lancer mon concours.

Mes partenaires le partagent 5 minutes après que je l’ai posté, du coup je like leurs partages. Puis, satisfaite, je bosse, je finis mon billet lecture et j'écris un statut pour dire que j'ai fini mon billet lecture.

J’en profite pour regarder les autres statuts. J’apprends qu’il fait beau dans le sud et moche à Paris, je vois un IMM que j’ai déjà liké et le statut d’une fille qui annonce qu'elle a dix billets en retard. Puis, je vois un billet bloganniversaire et je clique sur le lien en espérant un concours. Sauf que la fille raconte la vie de son blog en chiffre et ne fait rien gagner, du coup, je laisse pas de commentaires et je retourne sur FB.

Un billet sur Never Sky. Je like. Des photos de Bella, de Dredi, des e-cards sur les habitudes bloguesques, et trois nouvelles photos de profil « Calm down and read a book ». Je like, je like, je like et je like.

Enfin, je me décide à bosser quand même un peu, sauf que je me souviens alors que je n’ai pas encore été sur Twitter. Du coup je me connecte à Twitter.

Là bas, je vois des liens, je clique, je lis les blogs des copines, je regarde une vidéo, je laisse des commentaires et puis, je me décide vraiment à bosser mais c’est trop tard c’est déjà la fin de la journée.
Dans le bus, je remercie les nouveaux likes de ma page. Merci Blanche neige, Grincheux, Timide, Atchoum d’aimer ma page. Puis, je me connecte sur mon blog et regarde mon billet concours. Super, 666 commentaires : demain je vais avoir des statistiques de folie. C’est génial ces concours, j’aime me sentir aimé et lue. J’éteins mon portable et je sors mon livre. Je lis. Excellent ce Never Sky, vraiment. Je relis. Je rentre chez moi, je me connecte sur mon blog, je mets au propre mon nouveau billet, je me connecte à FB, je remercie mes nouveaux membres : bienvenue à simplet, dormeur et joyeux, que lisez vous ?

Puis je vais voir où en est le fight blogosphérique de toute à l’heure, si l’autre blogueuse à eu un orgasme en lisant un billet, si untel à fini Never Sky, si tel concours est bien encore en ligne, je le repartage pour ceux qui ne l’auraient pas vu en leur disant qu’il ne reste que 13 jours pour participer et qu’ils doivent se dépêcher, et je réponds aux commentaires sur mon blog.

Mon copain rentre, on commande des pizzas, il va regarder un film, je vais lire. Mais avant, je vais quand même faire un tour sur mon blog et sur facebook, puis je reprends ma lecture, et comme c’est vraiment génial et trop prenant je décide de le dire sur FB. Je regarde l’heure, je vais bientôt devoir me coucher, vite, je lis, je programme mon billet de mardi prochain, je relis, et finalement je me couche en souhaitant une bonne nuit à mes contacts FB et en pensant à mes stats de demain.
Bref. Je suis une blogueuse littéraire et j’ai une page FB. 
 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Cess - dans Blabla
commenter cet article

commentaires

book-worm 05/10/2012 10:28

Je like & je partage bien sûr.
Merci pour ce texte qui est un poil exagéré (ou pas...) ^^

Cess 11/10/2012 16:17



Exagéré ? Je ne connais pas ce mot moi... :D



MyaRosa 04/10/2012 22:40

MDR j'adore ! :D

Cess 11/10/2012 15:58



Oui on se reconnait assez bien hein ?



Noukette 03/10/2012 21:53

Hi hi hi !! Je n'avais pas encore mis mon grain de sel mais j'adooooooooore ce billet ! Et à la deuxième lecture c'est toujours aussi bon ! Et tellement criant de vérité !!

Cess 11/10/2012 15:52



ah ah ah :-) merci !



Chiara 02/10/2012 18:05

Mon article est prêt mais je voulais te le faire lire avant de le publier ! je te l'envoie où ?

Cess 11/10/2012 15:48



oups pardon !! tu peux me l'envoyer à : leslecturesdececile@gmail.com
Merci !



Alex-Mot-à-Mots 01/10/2012 15:55

Et tu es totale accroc !

Cess 11/10/2012 15:41



Non je ne parle pas que de moi :-) Je ne le suis pas autant...



en-passant2.jpg    

 

- John Green est un génie...

- Swap en cours de finition ! J'ai enfin trouvé LE cadeau que je voulais absolument !

 

 

******************************************************************

 

Recherche

categories2.jpg

 

    ********************************************************
 


j'y suis et j'y adhère

 

 

facebook_logo-2-.png goodreads.jpg twitter logo pinterest.jpg

 

volage gris 2-1
     

Logo40-copie-1.jpg   


MIDINETTE

 

 

    ********************************************************

 


challenge.jpg 

 

 

   
Classique final 4  

Challenge Un classique par mois. 
Organisé par Stephie  0/12

 

 

volage gris final

Challenge "Je suis volage : je tombe amoureuse à chaque nouvelle lecture"
Organisé par Mlle P et moi-même.   

 

 

          ******************************************************** 

  

 

je-lis2.jpg           

 

 

 


    ********************************************************

 

 

********************************************************

promene3.jpg