Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2013 2 05 /02 /février /2013 00:00

 

79205766_o.jpg 

 

 

Il était une fois, Eva qui débarque à NYC avec son colloc Cary (bisexuel de son état).  La veille de son premier jour en agence de publicité, elle décide de se rendre à son bureau à pied pour calculer le temps que ça lui prend (hé, il faut bien une façon de commencer un livre hein). Vêtue de son jogging, là voilà au pied de l’immeuble Crossfire où se trouvent les bureaux de son agence quand, par je ne sais quel miracle, elle se retrouve par terre devant un homme sublime. (toute ressemblance avec le début d’une romance comportant le mot Grey dans le titre est absolument fortuite). Gideon.
Gideon Cross. Comme Crossfire, le nom de l’immeuble…
Il lui suffit de le regarder pour … mouiller. Mais elle se ressaisit vite et ressort de l’immeuble.

 

Dans les 3 jours qui suivent cette rencontre, on peut dire que le hasard fait bien les choses.


- Nos héros se croisent 15x par jour dans l’ascenseur (comme dans Grey’s anatomy)(docteur mamoure en moins). Sur un immeuble de 20 étages, avouez que la probabilité est vraiment élevée pour que des personnes ne travaillant pas au même étage se croisent continuellement, n’est ce pas ? Mais Gideon et Eva ne sont pas comme les autres. Ils sont riches, ils baisent bien, et ont un passé horrible. Alors, hein, si les ascenseurs veulent se trouver là où il faut quand il faut, on ne peut pas les blâmer (oui cette phrase n’a ni queue ni vagin mais c’est toutes ces scènes olé olé, là, ça m’a grillé quelques neurones).
- Le lendemain de leur rencontre, Gideon demande à Eva: « est-ce que tu couches avec quelqu’un ? » (ce qui m’a fait penser au « est-ce que tu baises ? » des Inconnus)(et qui a ôté toute crédibilité au moment, il va sans dire). Ce à quoi Eva lui répond « en quoi cela vous regarde-t-il ? » et là : « Ca me regarde parce que j’ai envie de coucher avec toi, Eva. J’ai besoin de savoir quels obstacles se dressent entre toi et moi, si tant est qu’il y en ait » (on peut pas lui reprocher un manque de franchise)(et je vous rassure aucun obstacle ne se dressera entre eux.)(et pour cause : il n’y que le sexe de Gideon qui se dresse entre eux).

- Après ce bel échange, Eva décide de se changer les idées et d’écumer différentes boites de nuit avec Cary. Et alors qu’elle se fait draguer par des inconnus, sur qui tombe-t-elle (pas littéralement cette fois) ? sur Gideon  bien sûr, qui lui propose de devenir son plan cul (enfin c’est un peu mieux amené, mais la finalité est la même : baiser sans attache). Mais avant de lui demander d’être son plan cul, on comprend qu’il connaît beaucoup de choses sur elle dont sa boisson préférée.
Mais comment ? Et comment savait-il où la trouver ?
Et bien, c’est simple, toutes les boites où elle a été avant cette dernière appartiennent à Gideon. Vraiment très probable vu le nombre de bars et de boites à NYC. Et mieux, il a pu voir tout ce qu’elle a bu là bas en étudiant ses dépenses par cartes (psycho ? vous avez dit psycho ?).
- Mais il n’y a pas que l’immeuble où elle travaille et les boites où elle sort qui appartiennent à Gideon-l’étalon. Non. Il y a aussi l’immeuble où elle habite.
(Crédibilité, ma chère amie, où es-tu passée ? )
Bon, bref, ils sont d'accord pour baiser sans s’attacher mais elle veut quand même que ce soit plus que de la baise, vous comprenez, elle veut aussi qu’ils se voient un peu en dehors, limite qu'ils deviennent amis (oui oui bien sûr, et moi je peux manger des michokos sans grossir).

 


Bon, vu que c’est le premier mardi chez Stephie, parlons donc de leurs (nombreuses) parties de jambe en l’air voulez-vous ?
Figurez-vous que si j’ai surnommé notre ami Gidéon-l’étalon c’est bien pour une raison.
Il est super bien monté, il le sait, et ils vont le faire 36 fois par jour pendant les 2 semaines qui sont retracées dans ce premier tome (oui tout va vraiment très vite entre eux).


Voilà donc pour vous, une petite liste (non exhaustive) de ce qu’il faut savoir sur leur vie sexuelle :
- Eva n’a jamais pu enchaîner les orgasmes mais c’est sans compter sur la langue, les doigts et le sexe de Gideon. Elle en enchaîne, depuis qu'elle le connait (au sens biblique du terme) pas moins de 3 par rapport. (mais why qu’on est pas des héroïnes de romance nous ?)
- Eva est toujours humide et prête. Tou-jours. Ce qui a son côté pratique, genre quand ils veulent le faire dans un limo alors qu’ils sont attendus à un gala de charité (les préliminaires en moins, ça fait gagner du temps vous comprenez).
- Eva est étroite. Et avide parfois. Quand elle n’est pas brûlante. « - tu es très étroite, commenta-t-il. Les muscles de mon vagin se contractèrent impatiemment - Très avide aussi, sourit-il ». Ou plus classe encore : « tu as une petite chatte très étroite, Eva » (tant de classitude me laisse pantoise d'admiration).
- Eva mouille beaucoup. Genre vraiment beaucoup. (comment ça je me répète ?)(pas plus que l’auteur, croyez-moi)
- Eva fait bien les fellations : « Eva, tu me suces si bien… »
- Gideon « serait capable de mener Eva à l’orgasme rien qu’en parlant. » (non non Eva n’est pas une nympho en manque continu de cul. Pas.Du.Tout. C’est juste la faute de Gideon-l’étalon et de sa voix de velours).
- Eva jouit sur commande. « Jouis, Eva, exigea-t-il d’une voix rude. Jouis, maintenant. L’orgasme d’une force inouïe qui me secoua m’arracha un sanglot ».
- Eva kiffe quand Gideon a transpiré. “elle n’aurait jamais cru qu’un homme en sueur puisse sentir aussi bon” (et bien, rien que pour ça, j’aimerais rencontrer Gideon (enfin peut-être pas que pour ça), mais j’avoue que pour moi l’odeur de transpiration n’est pas totalement excitante)(mais si j’étais une héroine de romance, ça se saurait)(et je baiserai toute la journée, ce qui n’est pas le cas...) 

 

 

Ce qu’il faut savoir en plus ?

- Gideon et Eva sont du genre très jaloux.
- Gideon ne veut pas de vraie relation au début. Il « a des problèmes avec les femmes qui veulent davantage que s’envoyer en l’air ».
Mais guess what ??? Il voudra davantage d’Eva que des parties en l’air. C’est pas beau ces héroïnes qui arrivent à changer les hommes ?
- Gideon est autoritaire. Il aime dominer. (mais point de fessées dans ce tome, je vous rassure)(ou pas ?)
- Les deux ont un passé horrible, et si on apprend vite celui d’Eva, nous ne connaissons toujours pas celui de Gideon à la fin du livre (mais ça a du être horrible vu ce qu’il se fait. Et cette fois où, alors qu’Eva dort, il... arrf, je ne peux rien vous dire, il paraît déjà que je spoile trop)(Mais sachez que notre héros est un peu fucked-up, le pauvre Gideon-chou au nutella parsemé de crème fouettée).
- Il y a une ex qui débarque (on nous l’avait jamais faite celle là)(et mon petit doigt me dit qu’on va la revoir dans le tome 2)(je sais je sais… je ne suis que perspicacité … avouez que je vous épate des fois)(d’ailleurs si vous voulez vouer un culte à ma perspicacité, j’accepte les carambars nougats et les Toffee).

- Il ne se passe pas grand chose à part qu’ils se disputent, se séparent, et baisent.


Mais bizarrement, j’ai bien aimé.
Bon on s’entend, c’est pas le livre du siècle (loin de là). Et il ne se passe franchement pas grand chose. Mais, j’ai bien aimé le côté « psychologique » que j’ai trouvé crédible.
Les réactions qui m’énervaient chez Ana et Grey, je les ai trouvés crédibles ici. Par exemple quand elle s’enfuit ou l’évite. En fait toutes leurs réactions étaient pour moi assez justifiées et crédibles. Et puis les deux personnages sont sympathiques même si je ne me suis pas attachée à eux du tout (trop de cul tue le cul, je vous le dis moi)(enfin, dans les livres hein). Eva quant à elle n'a pas de déesse intérieure (et on l'en remercie), va jusqu'au bout de ce qu'elle pense et ne se laisse pas totalement dicter sa conduite (contrairement à l'autre cruche qui se mord la lèvre et qui se laisse fesser pour cela). 
En bref, du cul pas mal et relativement excitant, des personnages qui tiennent la route, et, heu, et voilà. C’est tout. Mais suffisant pour me faire lire la suite (quand elle sortira en français. Je la lirai pas en VO, faut pas pousser mémé dans les orgies non plus).

 

 

Et pour plus de billets coquins, c'est par

 


65408451 p

Partager cet article

Repost 0
Published by Cess - dans Naughty Girl
commenter cet article

commentaires

Caro Bleue Violette 12/02/2013 17:16

J'ai lu les 6 premiers chapitres (je viens de passer la fameuse scène de la limo) et purée, je ne m'attendais pas à ce que ce soit si cru, Fifty à côté c'est de la gnognote ! Et j'ai vraiment du
mal avec les petites phrases de Gideon que je ne trouve ni classes ni excitantes...mais je ne nie pas que je suis intriguée par le personnage. Et j'aime bien Eva et ses répliques, comme celle des
"orifices pré-approuvés" (je ne sais pas comment c'est traduit en français) qui m'a beaucoup fait rire ! Pour l'instant je trouve plutôt ça sympa à lire, en tout cas je ne rame pas comme avec
Fifty, il faut dire qu'Eva est cent fois moins cruche qu'Ana et que c'est nettement mieux écrit :)

Cess 13/02/2013 14:32



Eva n'a rien à voir avec Ana c'est clair... :-) Et oui c'est mieux écrit !!! :D
En effet ils ne prennent pas trop longtemps à sauter (le pas). lol.



Mlle Pointillés 07/02/2013 12:34

Trop bon ton billet binomette!! ^^
Loooool pour le Est ce que tu baises! :D

Après, on est bien d'accord, c'est mieux quand Gideon ferme sa gueule.
;)

Cess 08/02/2013 11:49



Et qu'il donne des orgasmes !



Laurie 06/02/2013 21:03

Ton billet me fait penser que je pourrais passer un bon moment à lire ce livre, mais ... mais ... GIDEON ? Mais c'est un petit canard, Gideon !!! Bon d'accord ça date mais il y a des prénoms comme
ça qui vous marquent. Et un héro de romance avec un nom de canard ça le fait pas ... Il va falloir que je change son nom à chaque fois. pffff

Cess 08/02/2013 11:46



J'avoue c'est pas le prénom le plus sexy qui soit hein...



Devil's advocate 06/02/2013 17:33

Ahah, c'est un plaisir! :-)

Cess 08/02/2013 11:45



très très bon .



Noukette 05/02/2013 23:57

Rhoooooo, on a bien failli faire une LC sans le vouloir dis donc... Sauf que j'en suis encore à la page 70, moui..., je sais... Et je n'ai toujours pas lu la première scène graaaaaouuuuu...., moui,
je sais... Avec un tel rythme de lecture, il serait de bon ton de brûler un cierge ou deux pour que je sois au rendez-vous en mars ! ;-)

Cess 08/02/2013 11:33



LOL allez, je crois en toi moi, tu vas passer le cap pour le rendez-vous de MArs !



en-passant2.jpg    

 

- John Green est un génie...

- Swap en cours de finition ! J'ai enfin trouvé LE cadeau que je voulais absolument !

 

 

******************************************************************

 

Recherche

categories2.jpg

 

    ********************************************************
 


j'y suis et j'y adhère

 

 

facebook_logo-2-.png goodreads.jpg twitter logo pinterest.jpg

 

volage gris 2-1
     

Logo40-copie-1.jpg   


MIDINETTE

 

 

    ********************************************************

 


challenge.jpg 

 

 

   
Classique final 4  

Challenge Un classique par mois. 
Organisé par Stephie  0/12

 

 

volage gris final

Challenge "Je suis volage : je tombe amoureuse à chaque nouvelle lecture"
Organisé par Mlle P et moi-même.   

 

 

          ******************************************************** 

  

 

je-lis2.jpg           

 

 

 


    ********************************************************

 

 

********************************************************

promene3.jpg