Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2011 2 01 /02 /février /2011 15:01
Shadowfever.png   *** BILLET SANS SPOILERS ***

Comment vous parler de ce livre ?!

J'ai longuement hésité à simplement écrire "lisez le" en gros, en grand, en gras, en couleur...
Mais alors, vous n'auriez peut-être pas pu imaginer à quel point ce livre nous transporte, nous remue et toutes les émotions qu'il nous procure...
 

Ce livre a été une obsession pendant une semaine. J'y pensais au réveil, au bureau la journée, le soir en me couchant. Je le lisais n'importe où, n'importe quand. J'ai échangé des centaines de mails avec 
Pimpi et Sandy (thanks les filles, que du plaisir ces échanges) et aussi avec Sofia (merci pour les explications et ta patience et merci de m'avoir procuré ce livre dans les meilleurs délais) !
J'ai vécu pour ce livre et à travers lui, pendant une semaine, et là je me sens nue, vide, orpheline.
Comment apprécier un livre après ça ? Comment est ce qu'on se remet d'un livre aussi puissant, aussi prenant?


J'étais déjà bien accroc à la série qui avait cette particularité de nous laisser avec toujours plus de questions à chaque fin de tome mais je n'étais pas au bout de mes peines. J'étais loin d'imaginer tous les tournants et révélations de ShadowFever... J'étais loin d'imaginer que je crierais et danserais de joie en lisant certains passages, que je serais déçue de certains personnages, que je serais agacée, stressée, énervée et finalement émerveillé devant la tournure des événements (pas forcément bons, juste absolument renversants tant inattendus).

La fin est également parfaite, un véritable tour de force de Karen Marie Moning qui n'a pas cédé à la facilité avec une Happy End. Elle laisse des portes ouvertes (qu'est ce que c'est que ce : "The end... For now" d'ailleurs ?), elle nous quitte avec des réponses à  la plupart de nos interrogations et des révélations inimaginables mais elle nous laisse également avec des (nouvelles) questions en suspens.
Une fin digne de ce nom, un condensé de ce que nous avons déjà ressenti: joie, mystère, questions, mais aussi de l'espoir.   
 

En somme, une série incroyable. Géniale. Parfaite. Sans longueurs. Sans fausses notes.
Oui, un sans faute !
 
Vous l'aurez compris: LISEZ-LE !!!!!


Pour ma part, j'attends la sortie de Shadowfever en VF (2nd semestre 2011) pour relire les 5 tomes et me replonger dans cet univers fascinant.


PS : Vous ais-je déjà dit que j'étais amoureuse de Barrons ? Cet homme est parfait. Sarcastique, possessif, intègre, beau.... 
PS2 : L'avis de Pimpi qui sait comment donner envie et parler de ce qu'elle a ressenti et celui de Czar qui a aussi adoré et dévoré ce livre.  
PS3 : Lily, Mlle Pointillés, les autres : j'attends vos mails avec impatience ! Alya a commencé à m'écrire, j'adore ! :)
 
 
lirenvo2/12

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Frankie 03/03/2012 12:33

Bon ben voilà, tu avais raison, voilà un tome 5 génial ! :) J'ai vraiment tout adoré, les rebondissements, les révélations, les personnages (bon j'ai bien apprécié Barrons dans celui-ci ! ^^),
j'aurais voulu qu'il fasse le double de pages !

Cess 08/03/2012 14:30



Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii Barrooooooonnnnns ♥♥♥♥



Elly 03/04/2011 01:16


Donne moi ton mail, car celui que j'ai n'est pas valide


Cess 03/04/2011 13:54



leslecturesdececile@gmail.com 


merci ! 



elly 31/03/2011 17:30


Que je suis tête en l'air, ton mail je l'ai. Cadeau sur ta messagerie...


Cess 01/04/2011 09:19



Je n'ai pas reçu ! :)



elly 31/03/2011 17:28


yep!! tu veux le pdf??? jte l'envoie si tu veux. donne moi ton mail


Elly 31/03/2011 00:06


Que dire. Enfer!! Que c dure d'avoir fini de lire cette série magistrale! Mais le mot me semble bien faible encore. 
HOCH!! J'en veut plus encore et maintenant! 4 foutue jours que je ne vie que pour lire cette ultime tome 5. Que se soit à 4h du matin, dans le métro, pendant mes cours ou même au toilette oui vous
avez bien lu, je ne vous cache rien...XD
Retourné, folle, oui, je suis complètement dingue de cette univers, mais surtout et en tout pour cette homme... oui M. Jerico Barron aura  du mal à s'extraire de mes pensées...
C honteux, je ne peut plus me concentrer sur quoi que se soit, mis à par cette image hors du temps représentant Barron attrapant  instantanément sa langue entre ses dents et plaquant sur son
visage un sourire ravageur et brillant de mille feu sauvage, pensant: "je suis le plus éclatent, le plus fort, le plus beau, celui qui détient tout les meilleur jouets."
Merde, se moment ma tout simplement mise a l'envers, me tordant de rire. Quel gosse c géniale!
Cette auteur magne le sarcasme comme personne. Je ne veux plus rien faire de ma vie... Sauf poser mes f**leur dans un avion qui me feras atterrir directe en Irlande, découvrir ou se planque un
homme tel que Jérico Barron... Vous l'avez compris, je suis un cas désespéré à enfermer d'urgence. Je me fait de la peine à moi même. Ce sont mes racines Bretonne qui parle... Trêve de
plaisanterie. Vu que je n'es lu qu'une traduction française faite par un généreuse et innocente jeune âme en avant première, je n'est par moment cerné qu'approximativement l'histoire. Alors je
pense que je vais relire les tomes et patienter pour la sortie francophone du 5. Haletante jusqu'au bout... Petite sotte... 
Depuis que je suis tombé par hasards sur le 1er tome de cette série à la fnac cela fait déjà 3 foutu années, j'ai évolué tout comme Mac, je suis passé de 1.0 à 5.0. Purée de petit pois vert je
n'est que 20 ans et je veux pas que tout s'arrête, pourtant j'en lis des livres par vagues et par genres, mais Karen Marie Moning est une rêne des jeux de la confrontation sentimentale explosive.
Ne nous voilons pas la face car il s'agit bien de sentiments, elle joue avec la haine, la rage, l'humour et l'exubérance de l'ego surdimensionnée des protagoniste d'une tel marnière que
s'en est tout simplement jouissif. Une joie sans font, car ce sont dans les silences des personnages qu'est révélé le plus intéressant de leurs innombrables secrets. Que d'émotions épiques et de
foutue contradictions sensoriels elle nous fait vivre là la sadique. Ça remue joliment dans les entrailles. XD.
je vous conseils d'aller sur sont site écouter une musique de cette série c plutôt quitche mais sympa: www.karenmoning.com 
On peut même télécharger l'album de la série, je ne les pas fait, mais qui c'est, un jour de pluie ou mon âme sera plus désespéré que jamais. 

Enfer sur terre! je suis damnée et je n'en aurait jamais assez, vivre en sachant que les bouquins de Moning ont une fin et que ma lassitude petite vie doit belle est bien continuer. Pourtant comme
la déjà dit un grand philosophe: Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire j'ai la certitude de trouver encore le bonheur... Alors soite, j'abdique. Qu'il en soit
ainsi... 

...pour l'instant


Cess 31/03/2011 08:57



Quelqu'un a traduit TOUT le livre 5 ???



en-passant2.jpg    

 

- John Green est un génie...

- Swap en cours de finition ! J'ai enfin trouvé LE cadeau que je voulais absolument !

 

 

******************************************************************

 

Recherche

categories2.jpg

 

    ********************************************************
 


j'y suis et j'y adhère

 

 

facebook_logo-2-.png goodreads.jpg twitter logo pinterest.jpg

 

volage gris 2-1
     

Logo40-copie-1.jpg   


MIDINETTE

 

 

    ********************************************************

 


challenge.jpg 

 

 

   
Classique final 4  

Challenge Un classique par mois. 
Organisé par Stephie  0/12

 

 

volage gris final

Challenge "Je suis volage : je tombe amoureuse à chaque nouvelle lecture"
Organisé par Mlle P et moi-même.   

 

 

          ******************************************************** 

  

 

je-lis2.jpg           

 

 

 


    ********************************************************

 

 

********************************************************

promene3.jpg