Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 06:00

 

rue

 

- Qu’est ce que tu crois qu’il attend comme ça ?
- Il attend de voir quel genre de femme pourrait vouloir acheter une robe si horrible.
- T’es con. Non sérieusement tu crois qu’il attend quoi ?
-  Je suis sérieu, cette robe est horrible.
- Peut-être qu’il attend une femme qu’il a croisée par hasard dans cette rue, qu’il est tombé immédiatement amoureux et qu’il espère la recroiser?
- J’hésite à l’offrir à ta mère pour notre mariage tiens.
- (pouffant) T’es vraiment con.
- Je suis sérieux, elle lui irait à ravir. Ta mère est aussi douce et gonflante qu’une meringue, ce serait une belle métaphore que de la lui offrir non ?
- Ou bien il est serveur et elle s’est installée à une table de son café, et au moment de lui donner l’adition il lui a laissé un mot avec ce rendez-vous ?
- Tu crois que la créatrice de la robe était sous drogue ?
- C’est peut-être un créateur…
- Aucune chance non. T’as vu la robe ? Aucun homme aimerait voir une femme porter ça, crois-moi.
- Il a l’air anxieux non, avec son chapeau baissé comme ça ?
- Ou peut-être qu’elle a lu trop de conte de fée dans son enfance ?
- Oh mon dieu, tu crois qu’elle lui a posé un lapin ?
- Comment veux-tu que je le saches ?
- Le pauvre ! Mais pourquoi elle lui poserait un lapin ? Il a l’air adorable pourtant. Et il est mignon en plus. Non il doit-être en avance c’est sûr. 
Quoi que. Il pourrait au moins l’attendre debout s’il est en avance. Merde quoi, et si c’est la femme de sa vie ! Il croit peut-être qu’elle ne mérite pas un peu d’effort ?
- Ben en même temps s’il est en avance d’une demi-heure, autant qu’il attende assis c’est moins fatiguant.
- Et si elle arrive en avance aussi hein ? et qu’elle le voit assis comme ça, l’air je-m’en-foutiste, genre « t’es pas assez importante pour que je daigne t’attendre debout » ? Non mais il se prend pour qui franchement ? J’espère qu’elle va le planter tiens. Ca lui fera les pieds.
- Je comprends pas pourquoi tu t’énerves là. On sait même pas ce qu’il attend. Pour ce qu’on en sait, il pourrait tout aussi bien être gay et attendre un mec.
- D’abord, je ne m’énerve pas. Et en plus je trouve juste qu’il est irrespectueux vis-à-vis d’elle. Voilà. Laisse moi te dire que si tu m’avais attendu comme ça à notre premier rendez-vous, je ne t’aurais pas laissé la moindre chance.
- En même temps c’est toi qui m’a dragué et je n’ai pas eu à attendre longtemps avant de coucher avec toi. Tu ne m’as pas laissé debout très longtemps si mes souvenirs sont bons.
- Ah ça. J’ai tout de suite su que tu ne serais pas capable de le faire debout.
- Qu’est-ce que tu veux dire ?
- Rien. Juste que je ne pense pas que tu pourrais me porter assez longtemps pour me faire l’amour debout c’est tout.
- Excuse-moi, mais tu n’es pas ce qu’on peut appeler un poids plume non plus hein.
- Tu insinues que je suis grosse ?
- Non tu es parfaite mais je ne tiens pas spécialement à avoir un lambago, c’est tout.
- Mais t’es vraiment un enfoiré !
- Calme-toi. Tu viens de me dire que je suis pas assez fort et je n’en fais pas toute une histoire moi.
- Tu sais quoi ? Et bien si je suis trop grosse tu n’as qu’à te trouver une autre femme à épouser tiens.
- (éclate de rire), j’adore quand tu t’emballes et que tu sors des trucs complètement débiles et extrêmes comme ça. En même temps peut-être que la fille va vraiment arriver, qu’elle va tourner la tête, me voir et tomber amoureuse de moi même si je suis pas fort. Et comme elle est sûrement hyper mince, je risquerais aussi de tomber immédiatement amoureux. On achèterait l’horrible robe, on prendrait le premier avion pour Vegas, et on se marierait.
- Elle est peut-être mince, mais je suis sûre qu’elle est moche et qu’elle a des dents horribles.
- Ah oui mais bon je m’en fous. Tu sais, moi, tant qu’elle est mince hein…
- Bon d’accord. Je me suis peut-être un peu emportée pour rien.
- Hun hun.
- Mais…
- Mais rien. Tu sais quoi ? Allons lui demander ce qu’il attend et on sera fixé. Viens.

 

- Bonjour Monsieur, désolés de vous déranger mais depuis toute à l’heure mon adorable femme se demande ce que vous attendez. Est-ce que ce serait trop indiscret de vous demander d’assouvir sa curiosité ?
- Vous parlez de moi depuis toute à l’heure ?
- Oui…
-  Et bien je n’attends rien. Je me suis assis ici pour refaire mes lacets et quand j’ai levé la tête je vous ai vu sur le trottoir d’en face. Je vous ai regardé discuter, puis vous avez pris un air un peu dégoûté en regardant l’horrible robe de la vitrine tandis que votre femme avait un air rêveur. Et puis tout à coup elle a commencé à s’énerver, et vous avez ri. Bref, je suis resté assis à vous regarder en imaginant de quoi vous pouviez bien discuter… 

 

Photo de Romaric Cazaux
Merci encore à Leiloona de nous proposer ses ateliers d'écriture.


 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Galista 10/06/2013 12:33

Je suis totalement morte de rire ! Il avait pris le mec comme objet de conversation alors que c'est le mec qui finalement les observait en se demandant ce qu'ils pouvaient bien se dire ! Voyeurisme
à double sens.

nane42 26/05/2013 11:25

Sublime, tu as su m'emporter avec ton texte. Une jolie parenthèse merci

Cess 03/06/2013 21:32



Merci Nane :D 



stéphanie 21/05/2013 17:36

Génial ce revirement final, l'arroseur arrosé! j'aime beaucoup cette observations qui part formidablement en vrille, avec un peu d'efforts une dispute est si vite arrivée, lol,
un beau couple de comères!
bravo!!

Cardamone 20/05/2013 22:50

Arff! excellent ce dialogue! Vivant et drôle!

Leiloona 20/05/2013 21:52

Hé hé, très enlevé, bien rythmé ! J'aime bien cette fin aussi, l'image du cercle, ou du serpent qui se mord la queue ! ;)

en-passant2.jpg    

 

- John Green est un génie...

- Swap en cours de finition ! J'ai enfin trouvé LE cadeau que je voulais absolument !

 

 

******************************************************************

 

Recherche

categories2.jpg

 

    ********************************************************
 


j'y suis et j'y adhère

 

 

facebook_logo-2-.png goodreads.jpg twitter logo pinterest.jpg

 

volage gris 2-1
     

Logo40-copie-1.jpg   


MIDINETTE

 

 

    ********************************************************

 


challenge.jpg 

 

 

   
Classique final 4  

Challenge Un classique par mois. 
Organisé par Stephie  0/12

 

 

volage gris final

Challenge "Je suis volage : je tombe amoureuse à chaque nouvelle lecture"
Organisé par Mlle P et moi-même.   

 

 

          ******************************************************** 

  

 

je-lis2.jpg           

 

 

 


    ********************************************************

 

 

********************************************************

promene3.jpg