Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 juillet 2013 7 07 /07 /juillet /2013 21:30

 

 bye_0-copie-3.jpg

 

- Parce que OverBlog nous impose sa nouvelle version...
 (et que je n'aime pas qu'on m'impose les choses)(oui je suis une rebelle)(envoyez-moi Christian me fouetter, va, je le mérite bien). 

- Parce qu'il parait que cette nouvelle version est très compliquée.
 (pour les nulles de l'informatique)(c'est-à-dire, pour Mlle Pointillés et moi quoi). 

- Parce que le temps c'est de l'argent, et que je n'ai pas envie d'en perdre inutilement. (et surtout que je n'ai pas envie de quitter mon blog sur un coup de tête après avoir tenté pendant 3h, en vain, d'insérer une image)(ou un truc aussi débile)(ce que l'impulsive que je suis risque de faire)(que celles qui viennent de penser "oh ça aurait été bien" lèvent la main et m'envoient des carambars pour se faire pardonner)... 

Et parce qu'il parait que c'est inévitable si on passe à la nouvelle version…
… J'ai décidé de ne pas me prendre la tête et de changer de plateforme. 

 

Je vous rassure vous ne risquez pas d’être dépaysé : j’ai fait en sorte que mon nouveau blog ressemble le plus possible à celui-ci. (Désolée, donc, pour ceux qui le trouve moche comme ça et qui espéraient un changement ! :-))

 

J’espère donc sincèrement que vous me suivrez vers mon nouveau chez moi que vous trouverez ici :

http://leslecturesdececile.fr/

 

A bientôt par là-bas j'espère...  


Repost 0
Published by Cess - dans Blabla
commenter cet article
21 juin 2013 5 21 /06 /juin /2013 00:00

 

* Pour ceux / celles qui n'ont pas compris : mon titre fait référence à la chanson "3 petits chats"... 

 


de-3-ans.png

3 ans déjà. Le temps passe vite.

3 ans que :

- J’écris de nombreux billets. Certains pour me moquer, d’autres plus sérieux. (que celles qui viennent de se dire « ah bon ? » se dénoncent et m’envoient un paquet de malabars histoire que je me fasse un petit tatouage sur la fesse gauche). 
- Utilise pas mal de parenthèses. (les parenthèses, le sexe, les bonbons, le fromage, whatsapp et le vin : y’a que ça de vrai dans la vie, comme je ne cesse de vous le répéter).

- Lis des nouvelles érotiques mettant en scène des bonshommes de neige et des créatures de marécage. (la faute à Mlle Pointillés)(pour ne pas la citer).
- Découvre la clit-litt (autrement mal appelée mammy porn)
- Ne comprends pas ce qui excitent certaines lectrices. (qui aimeraient vraisemblablement que leurs mecs les traitent de « sale petite perverse »)(oh oui ! encore ! insulte-moi, je suis à ça de jouir)(et par « ça », j’entends, à un doigt)(sur mon clito)(oups je m’égare, pardon).
- Ai souvent des avis contraires à la majorité. (la faute aux détails que je suis manifestement la seule à relever)(à mon grand dam parfois)(mais pas toujours car des fois, ça me fait rire)
- Hésite à arrêter mon blog. Régulièrement. (Juste pour que vous me disiez « noooooon ne t’arrête pas Cess, tu es si parfaite, que deviendrait la blogosphère sans tes billets si intellectuels ?)(comment ça, personne ne m’a jamais dit ça ?).
- Le continue même si aujourd’hui je parle d’environ une lecture sur 5 seulement. (mieux vaut privilégier la qualité que la quantité il paraît)(à part si on peut avoir les deux, hein Gideon / Christian / Danette / Kholer ?). 
- Continue la Confrérie et continue à m’en moquer même si j’apprécie maintenant cette série.(Oui, je l’apprécie. Et je l’assume. Depuis que j’ai fait mon coming out, il y a quelques mois de ça)(en même temps comment ne pas succomber à des mâles en cuir qui ne portent pas de sous-vêtements, hein ? Je ne suis qu’humaine après tout). 
- Lis beaucoup de romances. (un peu trop, me susurre-t-on à l’oreille)(C’est Barrons, qui est jaloux des autres hommes qui me font couiner).
- Me moque de la blogosphère et des dramas hebdomadaires qui la composent. (même si il y en a qui sont vraiment sérieux. Genre quand le monde entier s’insurge car une fille écrit des spoilers sur un livre alors qu’elle spécifie bien qu’il y a des spoilers dans ses extraits)(ouh la la, ça mérite le bûcher  ça, ou je ne m’y connais pas !)(mon dieu je viens de faire de l’ironie : cela me vaudra-t-il un post dans un tumblr ?).
- Fais beaucoup de lecture commune sur Whatsapp et essaye de trouver des titres de discussions mémorables. (et classieux)(car la classe et moi, on est comme ça).

- Me plante de discussion Whatsapp une fois sur deux (no comment).
- Vais à des salons du livre. (où je reste environ 10 sec vu que je ne suis pas fan des saunas et que je me moque d’avoir des autographes). 
- Rencontre des blogueurs et des non blogueurs.
- Lis quelques classiques (« quelques » étant le mot clé de la phrase).
- Réussis aucun de mes challenges. (et quand je dis aucun, c’est genre… Aucun).
- Echange des colis avec ma binomette adorée. (et la balance à ma place auprès de mes collègues)(binomette pour le pire et le meilleur comme on dit).
- Fais référence aux bonbons, carambars ou autres chocolats dans au moins un billet sur 3.(en même temps, il y a des choses vraiment importantes dans la vie).

- Fantasme sur de nombreux personnages masculins (ne sois pas jaloux Barrons. Tu restes le seul et l’unique.)(avec Curran, et Ryodan).
- Reçois pas mal de commentaires (mais pas suffisamment pour être une blogueuse influente)(surtout quand je me moque d’un livre et que tout le monde veut le lire après avoir lu mon billet).
- Essaye de rédiger mes avis négatifs avec humour (ce qui tombe quand même parfois à l’eau si je veux être tout à fait honnête)(Quand je vous dis que je suis une incomprise).
- Participe régulièrement aux rendez-vous « moi après mois », « Une photo, quelques mots » et « le premier mardi du mois chez Stephie, c’est permis » (pour votre plus grand plaisir)(ou pas).
- Continue de visiter les blogs habituels et en découvre d’autres (même si ça ne se voit pas ces derniers mois, pardon aux copines chez qui je me fais rare).
- Participe à aucun concours. (sauf ceux où il faut liker la page, et partager le concours bien sûr). - Donne toujours un avis franc.
- Reçois des propositions de SP assez originales et qui font bien rire les copines (genre quand on me propose de recevoir un livre que j’ai déjà chroniqué et détesté).
- Les refuse. (et oui, ça arrive)(quand je vous dis que je suis une fille originale)(ouuuuhhh comme elle se la pète !).
- Me fais traiter de sado-maso car je continue à lire des livres tout en sachant que je risque de ne pas les aimer. (ce que je ne suis pas)(sado maso, donc)(à part si Christian est prêt à m'amener faire un tour d’hélicoptère, bien sûr)(et me filer quelques orgasmes multiples au passage).
- Je dérange certaines personnes avec mes billets (mais ce qui est bien, c’est que ces personnes n’osent jamais rien me dire et préfèrent parler derrière mon dos.)(ce qui me donne l’impression que je suis aimée de tous)(votez pour moi aux prochaines élections). 
- Fais de belles rencontres, prends à nouveau du plaisir à écrire mes billets et à tenir mon blog. (Oui ça veut dire que je repars pour un an)(pauvre de vous).


Maintenant, vu que ce n’est pas ce qui vous intéresse dans un billet anniversaire, voilà enfin le concours que vous attendez tous :


Je vous propose de gagner le livre de votre choix que j’ai chroniqué durant ses 3 ans si vous :

- Likez ma page, celles de toutes mes copines, de leurs mères, de leurs chiens, de leurs amis et de leurs amants.
- Me citez une romance « clit-litt » où la fille n’est pas étroite / toujours mouillée et où le héros ne demande pas à sa compagne de jouir pour lui.
- Me citez une romance où l’homme ne remet pas une mèche de cheveux (douce comme de la soie, cela va sans dire) de l’héroïne derrière son oreille.
- Ne m’invitez pas à participer à la prochaine chaîne contre le cancer du sein qui a lieu 72 fois par an et où je dois dire si mon string est jaune et si j’ai déjà pratiqué une fellation dans une voiture (ce que je n’ai jamais fait bien sûr. Boire ou conduire, il faut choisir)(oui je suis super classe comme fille)
- Ecrivez un article sur votre blog (si vous n’en avez pas, too bad) vouant un culte à ma personne et à mon blog. Spécifiant que a) je suis belle comme le soleil après des semaines de pluie, b) plus douce qu’un savon  et avec une meilleure odeur (celle-là je l’ai piqué à Ward, mon idole en terme de comparaisons),  c) plus drôle que les répliques de la Cité de la Peur (on a les références qu’on a, merci.), d) que mon blog est aussi essentiel à votre existence que le coca cola et les michoko à la mienne, e) que jamais, Ô grand jamais, je ne suis lourde car la beauté d’un blog, comme celui d’une personne, se mesure à ce qui se cache derrière la surface et qu’il faut arrêter de juger les gens et les blogs à leurs apparences (oui la surconsommation de coca peut être néfaste pour la santé).
Bref, soyez inspirées mesdames, surprenez-moi, aimez-moi, lâchez-vous, jouissez (fort, et 10x de suite), riez, pleurez… Bref, soyez vous-même que diable ! (oui je prends des drogues).
- Enfin, dernier point : relisez tous mes billets depuis la création de mon blog et citez-moi la phrase qui vous a fait prendre conscience que vraiment, sans mon blog, la blogosphère se porterait bien mieux. (histoire que je la ressorte dans un autre billet).

 


chance

 

Chances supplémentaires de gagner en :


- Décrivant en quoi mon nom sur FB « Cécile leslecturesde », loin d’être ridicule, est en fait le net plus ultra de la classitude et de la sophistication.
- Partageant ce concours 6 fois par jour, pendant 666 jours.
- Prenant une photo de vous habillée tout en cuir (oui il y a des thèmes qui reviennent régulièrement, un jour je renouvellerai mes blagues. Un jour.), assise sur un fauteuil, tenant dans vos bras un livre, un chat, ou les deux, et en train de toucher votre nez avec votre langue et postez-la sur FB.
- Décrivant en 1500 mots (pas plus, pas moins, interligne 1.5, police Times 10, merci) en quoi la notion de classique littéraire est totalement subjective et étayez vos propos avec des exemples. Expliquez également à quelle période se réfère pour vous cette notion de classique et si vous pensez que des daubes livres comme Twilight et Fifty Shades feront un jour (se signe) partie de cette catégorie.
- En m’achetant : Fraise tagada : 1 chance supplémentaire, Michoko : 2 chances supplémentaires, Toffee (pas à la noisette) : 2.25 chances supplémentaires, des kinders surprises : 3 chances supplémentaires, et enfin, un panier contenant tout ça  + des bonbons « langues » qui piquent au coca : 6.66 chances supplémentaires.

 

 

Allez, j’arrête là pour aujourd’hui et je vous dis MERCI ! 

Merci à ceux/celles :
- qui me suivent régulièrement ou moins régulièrement
- qui me laissent des commentaires ou qui me lisent sans se manifester
et merci pour les lectures communes, les rigolades, les conseils, vos blogs, et enfin de rire encore, après 3 ans, à mes blagues même quand j’ai l’impression d’avoir perdu mon mojo.

A l’année prochaine (normalement !).

Repost 0
Published by Cess - dans Blabla
commenter cet article
21 avril 2013 7 21 /04 /avril /2013 09:00

 

Le-port.jpg

 

Quitter la pluie pour le soleil, ne pas avoir de réseau jusqu'au lendemain, emprunter des téléphones d'inconnus, arriver, découvrir la frange de ma binomette, un petit ascenseur (et quand je dis petit, c'est vraiment petit), du vin, du pain, du fromage et des ragots bloguesques et livresques, un rideau de douche pour le moins particulier mais très ingénieux je dois bien le reconnaitre, se coucher vers 2h30, prendre un petit déjeuner en terrasse, avec une excellente baguette et du beurre salé, partir sur les traces d'Edmond Dantes, visiter les cachots,



montage-chateau.jpg

 

esquiver un guide au fort accent marseillais, admirer la vue depuis l'île d'If, boire un coca en terrasse,

 

Image-1-3.png

 

Image-1-2

 

lire les potins de "Public" sur le bateau retour (d'ailleurs Paris Match (je crois) titre que Vanessa et Johnny seraient de nouveau ensemble), siroter un thé avec une crêpe au Nutella dans un endroit plein de livres,

 

The.jpg

 

se reposer (de quoi ?) à une terrasse, encore prendre le soleil tout en découvrant une liste d'endroits libertins à Marseille et le jargon Marseillais, prendre le pari de placer le mot "Sgueg" dans un billet,

 

Sgueg.jpg

 

fantasmer sur Adam Levine, hésiter à sortir, s'accorder un peu de répit avec des sushis devant the Voice, critiquer tous les candidats, ou presque, Olympe épouse-moi, être fortes et se motiver à sortir, s'étonner nous-même, boire une caïpi et quelques shots de "sex on the beach" tout en découvrant les "kékés marseillais", "tu crois que c'est une nouvelle mode, l'étiquette du caleçon qui sort?"" heu, non, je ne crois pas", avoir un énorme fou rire quand Mlle P accepte de prendre une certaine photo et qu'elle me demande de sourire en cadrant à 1m de mon visage, parler de divers chanteurs (ou plutôt fantasmer dessus), faire une étude sociologique de la mode marseillaise,

 

Le-keke.jpg  photo-59.jpg

 

aller dans un bar-boite vraiment super sympa, boire des vodkas, chanter à tue tête et danser sans ne plus se soucier de rien d'autre que de s'amuser, se dire que "Javier" est pas mal, mais qu'il pourrait couper ses petites mèches de devant, rentrer à 5h, se demander depuis quand ça ne m'était pas arriver, ne plus me souvenir, enlever l'odeur de cigarette de nos cheveux, dormir seulement 4h, entendre le reveil, refuser d'en comprendre la signification, vaguement essayer un "on a encore une heure et demi pas de stress", ah non?, bruncher dans un endroit super sympa, aller à la plage,

 

la plage

 

avoir un fou rire en entendant l'histoire de Manon qui remonte le moral de Mlle P, se dire au revoir, rentrer chez soi, s'écrouler, se réveiller le lendemain avec des paupières à la place des yeux, prendre une photo et l'envoyer à sa binomette pour preuve qu'on a passé l'âge de ces conneries, mais espérer quand même remettre ça cet été en Corse. 

 

Montage.jpg




En bref, avoir  passé un week-end fabuleux, avoir peu dormi, beaucoup ri et s'être follement amusée! 
Merci ma binomette pour ce week-end par-fait. 

 

FINAL

 


Repost 0
Published by Cess - dans Blabla
commenter cet article
7 février 2013 4 07 /02 /février /2013 15:28

have-a-break-have-a-kit-kat 

 

En ce moment, je lis beaucoup (Non pas que des romances, mauvaises langues…), je dors (trop) peu (la faute à la lecture), je déménage (et je range et je jette et je me demande où je vais arriver à tout mettre), je vois pas assez mon fils (et il me le fait payer pendant la nuit), je suis fatiguée (c’est un euphémisme), j’ai plus souvent un petit moral qu’un grand (mais au moins j’en ai un), je mange trop (bon d’accord ça, ce n’est pas qu’en ce moment), je me pose beaucoup de questions (comme depuis que je suis née en fait), je subis (et pas les fessées de Christian Grey malheureusement), je rêve (pas de Grey non plus), mais je ne réalise pas, (toujours reporter à demain ce que tu n’es pas obligé de faire le jour même), je vais sur facebook mais m’y amuse moins (vous pourriez être plus drôle quand même !), je délaisse le blog et les échanges de mes copines proches, je suis dans la blogosphère sans y être, je fais un billet sur le dixième de mes lectures seulement, je n’ai plus d’inspirations, je n’aime plus mes billets, je ne me trouve plus marrante (comment ça je ne l’ai jamais été ?), pas originale (celui-là, c’est pour que vous fassiez une ode à mon originalité en commentaire)(je plaisante), je veux garder mon blog et continuer de l’alimenter (alors pourquoi je vous emmerde avec ce billet ?) et en même temps (ah ! voilà le « mais »), je n’en ai plus envie (la fille pas indécise), je ne sais plus quoi dire (ne dites rien je sais : on ne dirait pas vu la longueur de mes billets), la blogo m’agace parfois (quel scoop), mais j’y passe aussi de bons moments, comme hier après midi (vive les cornichons et les violettes), je fais des LC, je rigole (quand même hein !), le plaisir est toujours là (alors pourquoi je vous emmerde avec ce billet bis ?), le plaisir de lire les commentaires sur mon blog, sur FB, à voir que quelques personnes sont attachées à ce blog, et que d’autres suivent mes conseils, j’aime tout ça mais…

Mais je ne sais plus ! (ça y est j’ai pris le Q.I d’Ana).
J’ai des billets en avance, je pourrais les publier et faire comme si ce blog tournait bien mais non. Ce n’est plus le cas.
Alors, je vais continuer d’écrire des billets sur les livres qui me plaisent le plus (ou le moins), mais je crois que je ne les publierai que quand j’aurais de nouveau l’envie et l’énergie de faire vivre ce blog.
En attendant, j’ai l’impression de mentir, à moi-même, et à ceux qui me lisent car je publie et blogue sans conviction. (tant de profondeur dans un de mes billets me fait peur, il est vraiment temps que je me retire un peu).

Donc voilà, je mets ce blog en pause (tout ça pour ça, really ? Elle ne quitte même pas la blogo ??). Je suis quasi sûre que je vais revenir car je n’ai pas envie de mettre un terme à cette partie de mon quotidien (et que si je pars définitivement, qui vous fera des billets sur les travers de la blogosphère et qui vous parlera de la taille du sexe des membres de la confrérie et de l’étroitesse de ceux de leurs compagnes, hein ?)
Je compte donc (et espère) revenir et vite, avec des billets, des coups de cœur, des parenthèses, des billets courts (je vois une lueur d’intérêt dans vos yeux), des billets longs (oups je viens de voir disparaître la dite lueur de vos yeux), des images Pinterest, et quand je reviendrai, vous ne remarquerez pas que je suis partie (si c’est vrai, surtout si je reviens genre dans 3 jours), ni la différence avec maintenant, mais vous saurez que je reviens avec le plaisir de bloguer (amen)…

Alors, merci aux quelques personnes qui me suivent régulièrement, et à celles qui me suivent occasionnellement, et à toutes, désolée si je suis moins présente ou si je laisse moins de commentaires chez vous, ça ne veut pas dire que je vous perds de vue, que je ne vous suis plus ou que je garde mes distances, c’est juste que je suis moins présente, et ce, dans tous les aspects de ma vie (mais ça va changer) !

 

Je vous dis donc, à la semaine prochaine ou à la suivante ou au mois prochain, enfin bref, à bientôt par ici !
Et si jamais je décidais de ne pas revenir finalement, je viendrai quand même vous tenir au courant !

 

 

 

byebye.jpg

 

 

 

 

Repost 0
Published by Cess - dans Blabla
commenter cet article
3 janvier 2013 4 03 /01 /janvier /2013 08:00

year.png
Je ne peux pas croire que ça fasse déjà un an que je ne suis pas devenue une meilleure personne. 

 

Cette année, mon bilan se fera sous forme de questionnaire. 
Les questions m'ont été posées par Mlle Pointillés à qui j'ai également posé des questions (certaines sont les mêmes mais la plupart sont différentes)(mais je ne doute pas que nos réponses vont être semblables). 
C'est parti pour le bilan 2012 ! 


2012, une année de lectures....
1) Quelle lecture de cette année a le plus retourné ton cœur de midinette?

Je pense que ce sont les mêmes que les tiennes.
Et oui je parle au pluriel car il y en a 3 et que comme ce n’est pas beaucoup, je peux toutes les citer. (oui oui c’est moi qui décide !)

Il y a eu d’abord Easy de Tammara Webber, pour Lucas, ses tatouages, ses petits boulots, sa tendresse…

Puis ICED de Karen Marie Moning, pour Ryo qui est bossy et sexy en diable et que j’aimerais entendre rire, pour Dani qui est naïve, touchante et forte, pour l’histoire qui m’a tenue en haleine, pour Christian qui est plus « freak » que jamais, pour tous les couinements et mails échangés, et pour l’écriture de KMM…

Et enfin, le dernier coup de cœur de cette année : The Sea of Tranquility (billet à venir) de Katja Millay car j’ai vibré, été touché, souri, eu le cœur serré. J’ai tout aimé, le style, l’histoire, les personnages, la part de mystère (que je ne m’étais même pas spoilée)… pour le fait que ce livre me hantait dès que je devais le reposer…


Et bon petite pensée aussi pour la série Lux de Jennifer Armantrout avec un Daemon craquant et arrogant comme on les aime !

 

2) Pendant combien de temps (en jours) (minutes?) as-tu réellement cru que tu finirais de lire Anna Karenine cette année?

Ah ah ah ça, c’est un coup bas madame mais je suis morte de rire.. Alors, pour être tout à fait franche, j’ai du vraiment y croire les 5 jours où je l’ai lu avant de le reposer…

Mais ceci dit, j’y crois vraiment pour l’année prochaine. Si si.



3) Si pour une journée, tu pouvais être une héroïne d'un de tes livres de 2012, qui choisirais-tu et pourquoi?

Je dois en choisir qu’une ? Bon comme de toutes façons, une fois que mes réponses seront publiées sur mon blog, tu ne pourras pas me dire « oui qu’une », je vais dire que :
J’aurais aimé être :
- Mac (oui j’ai relu les Fever cette année donc ça compte comme 2012) pour Barrons essentiellement et pour la librairie aussi (bon d’accord, who am I killing ? C’est juste pour Barrons !)
- Dani pour ses superpouvoirs (je veux freez framer moi aussi !)( et puis, accessoirement pour avoir Ryo et Christian prêts à s’étriper pour moi…).
- Jacqueline pour rencontrer un Lucas moi aussi.
- Enfin, même si j’aurais bien aimé passer un peu de temps avec Josh, dans son garage, je crois que je n’aurais pas aimé être à la place de Nasty pour ce qu’elle a vécu.

Mais si je devais vraiment choisir une seule héroïne, ce serait Mac, forcément.

 

4) C'est la fin du monde, tu peux sauver quelqu'un mais tu n'as le droit de choisir qu'une seule personne parmi les suivantes: Ilona Andrews, John Green ou Jennifer L. Armentrout? (j'ai pas mis KMM je savais que ce serait forcément elle, elle est hors jeu) (réfléchis bien...)

Arffff, joker ??? Oh my, c’est vraiment dur ça… Je dirai John Green. Ses livres me touchent vraiment, ils sont aussi plus réels que les autres et contiennent plus d’humour… Mais bon ne pas pouvoir sauver Curran ou Daemon, c’est vache…

 


5) Ta citation préférée d'une de tes lectures de l'année?

J’hésite entre:

**Celle-ci de "Easy de Tamarra Webber" **

“Jacqueline ? ” 
I blinked. “Yes ? ”.
“The night we met – I’m not like that guy ”. His jaw was rigid. 
I know tha-” He place a finger  over my lips, his expression softening. 
“So I don’t want you to feel pressured. Or overpowered. But I do, absolutely, want to kiss you right now. Badly.”  


**Celle-ci de "Kate Daniels de Ilona Andrews" **

Sa majesté a besoin d’une fille « puis-je ». Ce n’est pas moi.
- Une fille « puis-je » ?
Je m’enfonçai dans mon siège.
- Puis-je t’apporter à manger, Ta Majesté ? Puis-je te dire à quel point tu es fort et puissant, Ta Majesté ? Puis-je t’épouiller, Ta Majesté ? Puis-je te lécher le cul, Ta Majesté ? Puis-je…
Je me rendis compte que Raphaël était particulièrement immobile. Pétrifié, comme une statue. Son regard était rivé sur un point derrière ma tête.
- Il est juste derrière moi, n’est-ce pas ?
Andrea hocha lentement la tête.
- Techniquement, ça devrait être « pourrais-je » dit Curran d’une voix plus profonde que ce dont je me souvenais. Puisque tu demandes la permission.

 

**Celle-ci de : "The sea of Tranquility de Katja Millay" **

« Just so you know, » I inform him, « one day, I’m going to get tired of sharing your affection with that coffee table and I’m going to make you choose. »
« Just so you know, » he mimics me, « I would chop that table up and use it for firewood before I would ever choose anything over you. »

 

** Ou celle-là de : "Shadowfever de Karen Marie Moning" **

"- Dès l’instant où j'ai posé les yeux sur toi, j'ai compris que tu créerais des problèmes.
- J'en ai autant à ton service.
- J'ai eu envie de t’attirer entre les rayonnages, de te baiser jusqu'à t'en faire perdre la raison et de te renvoyer chez toi.
- Si tu avais fait cela, je ne serai jamais parti.
- De toute façon, tu es toujours là.
- Tu n'es pas obligé de dire de le dire sur un ton si désobligeant.
- Tu as mis ma vie sens dessus dessous.
- Très bien je m'en vais.
- Essaye et je t'enchaîne."

 

Mais je crois que si je ne devais retenir qu’un passage, de tous les livres lus ces deux dernières années, ce serait celui-là qui m’a touchée plus que je ne saurais l’expliquer. (On sent tellement la panique dans la voix de Barrons…) :

 

** Shadowfever de Karen Marie Moning **

"- Bon sang, Mac, que s'est-il passé ? Que s’est-il passé nom de nom ? répète-t-il en boucle.
Il a le regard fou, le visage livide, les lèvres serrées.
- Que vous a-t-il pris d'aller là-bas sans moi ? Je vous y aurais emmenée, si j'avais pensé que vous seriez aussi stupide. Ne me faites pas cela ! Bon sang, vous n’avez  pas le droit de me faire cela !
(…)
J'aurais dû faire l'amour à cet homme. J'avais toujours peur de me montrer tendre. Je suis effarée par ma propre stupidité
Il tressaille.
- Ne vous imaginez pas une seule fichue minute que vous pouvez mettre tout cela dans votre regard, et mourir. Ce sont des foutaises. Je ne recommencerai pas."

 


6) La lecture qui t'a fait le plus hurler? (de plaisir, d'horreur, de désir...au choix)

Comme je vais pas re-citer les livres cités pour la première question qui m’ont fait couiner, je dirais Beautiful Disaster de Jamie McGuire avec son héroïne que j’aurais voulu gifler une bonne partie du livre et son héros complètement tordu qui peut tabasser des élèves et ne jamais être puni pour cela.
Et puis bon, pigeon, really ??


7) Combien de livres achetés en VO as-tu finalement lu en VF? (cette question, c'est vraiment la grosse honte....)

LOL, heu, joker ?
Pfffu, alors je dirais, Divergent 2, Sans Honte, Bloodlines (pas lu en VF mais déjà sorti), The fault in our star, Les vampires de Chicago 5 ... et d'autres, sûrement, mais je ne m'en souviens plus là... 

 

8) Combien de fois as tu rêvé de Barrons nu?
Beaucoup de fois :-)

 

9) Si tu ne devais retenir qu'une seule romance, laquelle choisirais-tu?

C’est vrai que cette année j’ai lu mes premières « vraies » romances héhé (merci à un certain groupe facebook).

Alors je dirais la série des Bridgertons de Julia Quinn car c’est celle qui m’a fait aimer le genre et que maintenant je prends beaucoup de plaisir à me changer les idées avec des romances historiques. 

En romance du genre YA/New Adult ce serait quand même Easy. 

 

10) Le livre qui t'a fait le plus rire cette année? Et celui qui t'a tiré les larmes...?

En drôle il y a toujours les Spellmans de Lisa Lutz  et la série "boys" de Cabot qui me font hurler de rire mais je dirais que ma plus belle découverte niveau humour c’est Charley Davidson de Darynda Jones.

Et dans une toute autre catégorie, le fou rire de cette année est quand même celui de l’écaille dans le I Fucked the swamp creature que j’ai lu avec toi, en live, par whatsapp interposés, depuis mon bureau… Mon dieu ce fou rire, il restera dans les annales…

Tiré le plus de larmes ? Je crois qu’il n’y en a pas eu…
Je les ai bien évités cette année il faut dire. Je voulais des happy-end avant tout…

 

11) De combien de livres a augmenté ta PAL cette année? (ne mens pas, je sais qu'elle n'a pas diminué) (et oui, les ebooks comptent.)

Depuis quand les ebooks comptent, sérieusement ?

En papier je dirais qu’elle est toujours à 300 (mais je ne me souviens plus à combien elle était l’année passée), et je dois avoir 150 ebooks… (oui j’ai conscience de ne pas répondre précisément à ta question qui se voulait être un chiffre plus ou moins précis, mais bon, c’est quoi ton but là ? Me déprimer ?

En tout cas, vu que je lis une centaine de livres par an, on peut dire que j’ai déjà de quoi lire pour les 4 années à venir si je n’achète plus jamais de livres.

Bon ça y est, je suis déprimée. Merci hein, merci.

 

 

12) Sincèrement, si tu regardes au fond de ton coeur, avec l'honnête espoir d'y trouver la vérité, penses tu vraiment que nous lirons Bloodlines un jour?

J’ai tellement éclatée de rire en lisant cette question… Je me marre encore en la relisant pour la 5ème fois d’ailleurs. Franchement alors?
Non.

 

13) Combien de classiques as tu lus cette année? (L.O.L.)
5 ¼ (ou le ¼ est pour Anna Karénine)(non non, ne dis rien), et toi, combien déjà ? Un ou deux ? Attends, bouge pas, je vérifie mon billet récap de ce challenge….

 

14) Combien de hérissons as tu engloutis au cours de l'année écoulée?
Beaucoup trop. Et on se demande pourquoi je n’ai pas encore récupéré ma ligne d’avant grossesse hein…



15) De quelle lecture as-tu le plus honte en 2012?

Honte, moi ? Ja-mais, allons. Je ne me cache jamais derrière mon kindle.
Mais si je devais avoir honte d’une lecture, tu penses bien que je n’irai pas m’en venter ici…


16) Christian Grey a-t-il réussi à te convaincre d'acheter des menottes?
Nan, j’étais trop occupée à vouloir tuer la déesse intérieure d’Ana pour me focaliser sur les deux malheureuses fois où on entraperçoit des menottes. Par contre, si Christian veut me montrer ce que je rate, je veux bien rouler des yeux, me mordre les lèvres et jouer la débile pour l’occasion.

 

17) Comment vis-tu le fait d'être maintenant une fan de La Confrérie de la Dague noire? Et si on t'avait dit il y a un an que tu finirais fan, l'aurais-tu cru?

Si j’y aurais cru ? Non. Mon dieu, non. On parle de la confrérie là. De Kholer et de ses steaks qu’il ne peut pas couper tout seul. Merde, les héros de cette série ne portent même pas de sous-vêtements sous leurs pantalons en cuir alors qu’ils transpirent dedans !!

Mais bon, il y a des moments dans la vie où tu sais que tu atteins un point de non retour. Ce moment où il faut arrêter de mentir aux autres, et surtout, à soi-même. Alors, j’ai fais mon coming-out, qui a été long et douloureux (merci de me forcer à revivre ce  traumatisme d’ailleurs) mais maintenant je crois que j’assume plus ou moins bien le fait d’aimer la confrérie. J’irai même plus loin, je crois que je le vis assez bien.

Bon sérieusement ? Tu parles d’être fan et crois-moi, je sais comment les fans de cette série sont, et je peux te dire que je ne me considère pas du tout comme fan. J’aime bien cette série, et je me réjouis même de lire le tome 11 mais ce n’est quand même pas la série Iced, Fever, Kate Daniels, ou Lux, hein…

 

18) Ton Top 5 des Lectures de l'Année 2012?

 Bon là je vais me répéter, forcément mais voilà :
* ICED de Karen Marie Moning
* Easy de Tammara Webber
* The sea of tranquility de Katjya Millay
* La série Kate Daniels de Ilona Andrews (tome 1, tome 2, tome 3, tome 4)
* Le théorême des Katherine et Will & Will de John Green
* La série lux de Jennifer Armantrout

 

19) Un mot pour décrire cette année de lecture? (un seul.)
Bonne. (comment ça c’est nul comme mot ?)(tu as de ses questions aussi… :D)


Mais aussi une année de rires, de blogging, de whatsapping, de gourmandises, de swaps, d'amour, de voyages, de vie familiale, d'amitié...

20) Qu'est ce que ton blog t'a apporté cette année (un moment qu'il t'a permis de vivre, une rencontre...)?

Je dirais des nouvelles rencontres… Aussi bien physiquement que virtuellement.

Je suis contente d’avoir rencontré des filles au salon du livre mais aussi d’avoir connu certaines personnes comme les deux filles qu’on a « imitées » dans une photo avec nos hérissons lors de ton passage éclair chez moi qui sont la gentillesse et la tentation incarnées, ou celles qui m’ont (nous ont) gentiment invitées à rejoindre leurs groupes privés FB. 

Il y a également toutes ces LC qui ont été de supers moments (celles des "I fucked", celle de "Iced", celles du "groupe de LC"...) 

Et le blog m’a permis à deux reprises de pouvoir dire ce que je pense de la blogosphère littéraire, et ça, ça n’a pas de prix…

  

21) Combien de whatsapps échangés avec ta parfaite binomette trop sympa sur des sujets de fond au cours de l'année écoulée? (et combien sur BG?) (et combien sur l'expression "faire crac crac"?)

Une tonne mais j’ai aimé chacun de ces échanges. Whatsapp c’est la vie. (Pour ce qui est de BG il y en a clairement eu beaucoup trop vu la finalité de la chose… )(Pour crac-crac, c’est surtout sur FB que c’est parti en live…)

 

22) Si on te privait de Coca pendant 3 jours, que serais-tu prête à faire?
Je serais prête à te prêter John Green, Barrons, Ryo et Curran un soir...

 

23) Les moments de 2012 dont tu te rappelleras toute ta vie? <3
Les premières fois de Solal je pense.

 

24) Barrons ou Ryo? (et ne me réponds pas les 2!!!!)
Barrons, sans aucun doute. Mais je ne peux pas affirmer que je te donnerai la même réponse dans deux ans.

 

25) Un mot pour décrire cette année 2012?
Riche (en émotions)(en calories)(en rire)(en fatigue)(en whatsapp)(en rencontre)(en Solal)(en swap)(en hérissons)...

 

26) Un rêve, un espoir fou, une bonne résolution pour 2013? (et pleaaase, ne mets pas lire plus de classiques...^^)

Si madame, je pourrais te dire « lire plus de classiques », et je pourrais même aussi dire « faire baisser ma PAL » mais comme je suis une fille honnête, je dois bien reconnaître que si ce sont des souhaits réalisables en théorie ils ne le sont pas en pratique en ce qui me concerne.

Je pourrais aussi dire « pouvoir manger des bonbons, du fromage, du gras, boire du vin et ne jamais grossir » mais là je partirai carrément dans le « non réalisable, même en théorie ».

Du coup je dirais : «être heureuse, que tous ceux que j’aime aient la santé et essayer de profiter du moment présent ».

Ah, tu voulais moins bateau ?
Rencontrer Bradley Cooper et voir ses petites rides au coin des yeux ?

Quoi, ça va pas non plus ?
Bon alors : que KMM écrivent les deux prochains tomes de ICED et qu’ils sortent en 2013.  C’est mon dernier mot Jean Pierre.

 

27) Et enfin, la question que je ne t'ai pas posée mais à laquelle tu souhaiterais répondre?

Je dirais « quelles sont tes plus belles découvertes (auxquelles je ne m’attendais pas) et plus grande déceptions livresques de cette année » ?
Ce à quoi je répondrai :
En découverte : Kate Daniels de Ilona Andrews que j’ai commencé à reculons et que j’ai adoré, la série des Ombres de la nuit de Kresley Cole qui me fait vraiment rire et celle de Maeve Regan de Marika Gallman car autant l’auteure que l’héroine me font marrer… 
En déception : Beautiful Desaster de Jamie Mc Guire qui je le sais d’avancer va faire un carton quand il sera traduit en français (ça me soule d’avance de le voir partout !), Wanderlove de Kirsten Hubbard qui ne m’avait pas donné les papillons attendus, Le monde de Charlie de Stephen Chbosky dont j’attendais tellement plus et Sans Honte qui m’a ennuyée même si il m’a fait rire et Hors Limite de Katy McGarry pour ses nymphes qui m'ont tapé sur le système. 


Ah oui, je sais aussi ce que tu aurais pu me demander également: « quelles sont les sorties que j’attends le plus en 2013 ? »
Et je dirai, le tome sur Qhuinn et Blay de la confrérie (je ne veux aucun commentaire de ta part là dessus), la suite d’Opal, la suite de ICED, la suite de Saba, le prochain livre de Stephanie Perkins et les prochains livres de John Green.

Enfin, tu aurais pu me demander ce que ça fait d'avoir une binomette qui a une frange et qui est IN, quand est-ce que je vais enfin me décider à changer ma photo de commentaires (je sais pas comment on dit) de Caliméro et enfin quand est-ce que je compte mettre le "en passant" de mon blog à jour (j'y parle de l'anniversaire de Solal qui est le 15 Novembre)... Mais bon, comme tu ne me les as pas posé et que les gens en ont marre de me lire...  

  

What else ?
J’ai adoré ce questionnaire « bilan 2012 » et j’ai hâte de lire les réponses que tu as donné à mes questions ! :-) (surtout celle sur le cactus...)
Merci d’être une binomette si géniale.

 

 

Aussi, cette année, pas de résolutions que je ne tiendrai pas ! 
La seule résolution que je vais prendre : Ne pas me prendre la tête et profiter ! 

resolutions.png
Ma résolution de cette année et d'arrêter de trainer avec des personnes qui me demandent qu'elles sont mes résolution de l'année.  

  

Enfin, je vous souhaite une très bonne année 2013 à tous. Qu'elle soit pleine de bonheur, de réussite, de coups de coeur livresques, d'amitié, d'échanges, de joie, d'amour et de tout ce que vous souhaitez. 

 

 
Repost 0
Published by Cess - dans Blabla
commenter cet article
12 décembre 2012 3 12 /12 /décembre /2012 09:46

broadway2

 


Les odeurs, dans la rue, omniprésentes et assez dérangeantes /

 BOUFFE

 

Ils ne connaissent pas les papiers toilettes épais ? /  Des pharmacy qui vendent de tout, je suis fan / soho /  "how are you today ?" /  Un appart très cosy entre 6av et 27th donnant sur l'empire State building / Des briques et peu de jet de douche /

  EMPIRE

 

Des "small coffee" qui ressemblent plus à une soupe qu'à un petit café /

 

 small coffee

 

La patinoire du Rockfeller Center et le sapin de "maman j'ai râté l'avion"  décevants, même de nuit / Je la préfère (la patinoire) en Légo ! / 

 photo-39.jpg  photo-40.jpg  photo-41.jpg

 

La vue de l'empire state building / sans regrets /

 

 vue3.jpeg

 

vue2

 

 vue.jpeg

 

Un burger (de plus) trop bon / Refill coca à volonté /

  hamburger

 

Times square qui m'impressionne toujours autant /

TIMES SQUARE

 

Un métro sans publicités /

  metro-copie-2.jpeg

 

Le service est vraiment en décalage avec la manière de vivre des new yorkais : Mais qu'est ce qu'ils sont lents ! / Du shopping /  Un succès ce pantalon / A la recherche du magasin Oshkosh / Ground zéro où comment la nouvelle tour est déjà immense /

 

ground zero 

 

Un guide de perdu, pas d'autre de retrouvé / Soho / Un magasin Converse hallucinant où l'on peut personnaliser ses converses et choisir la couleur de ses lacets / Les nouvelles Converse de Solal /

 

  CONVERSES

 

Greenwich village trop joli / Les gens  prennent des photos de l'appart de sex and the City et posent devant / Un resto boite, bien bu, bien mangé, bien dansé / Un petit médicament qui fait tout son effet / Un vrai petit déjeuner en face de Grand Central Station / le MOMA ou comment je ne suis pas sensible du tout à certaines formes d'art /

 

MOMA1

 

mais plus à d'autres...

 MOMA2

 

 

Personne ne veut m'accompagner au Guggenheim ? / Une tentative de lunch dans un endroit représentatif de l'Amérique profonde et qui fait drôlement flipper /  Un plan de secours beaucoup plus apprécié / La high Line / Un match de la NBA au Madison square garden, encore de la junk food, arriver à s'endormir pendant un quart temps, être à fond dans les deux derniers, des pom pom girls, penser aux livres YA lus et au fait que les pom pom girls sont souvent décrites comme des pestes / 

 

     NBA2

 

Central Park et ses écureuils, si j'habitais ici, j'y viendrais tous les jours /

 CENTRAL PARK

 

Le pont de Brooklyn sous le brouillard / 

 

 ponts-brook-copie-1.jpeg

 

Les magasins du sud de Manhattan fermés après le passage de l'ouragan Sandy / Eataly le paradis sur terre, qu'est ce que j'aime cette ville / barnes and nobles et une autre librairie (mais être sage et n'acheter que deux livres pour Binomette) /

 

librairie4 

 

Et puis, la pluie pendant 4 jours / une fonction panorama sur son téléphone / l'immeuble le plus fin qui soit / être déçue par les (inexistantes) décos de noël /  Marcher à en avoir les jambes coupées / prendre le taxi aussi / un sapin de noël avec une hanukia, j'aime le symbole / Wall street et son taureau / Le flatiron building / les immeubles avec les escaliers de secours / Arriver tôt à l'aéroport / In massage / Un vol super rapide, "je t'habitue mal" / Atterir, récupérer les valises et aller directement au boulot / Avoir bien profité de ces 4 jours, avoir adoré son séjour mais être pressée de retrouver son bibou !

 

 NY1

 

 NY2

 

  NY5

 

thin towel2

 

 sapin hanukia


Repost 0
Published by Cess - dans Blabla
commenter cet article
6 décembre 2012 4 06 /12 /décembre /2012 08:00

 

 

Si vous me cherchez pendant 4 jours je suis là :

 

 

nyc-delirium.jpg
Photo Pierre Folk.

 

 

 

De retour mardi...
A la semaine prochaine :-)

 

 

 

Repost 0
Published by Cess - dans Blabla
commenter cet article
5 décembre 2012 3 05 /12 /décembre /2012 08:00

 

 

 

Bref, je me suis habillée tout en paillette et j’ai retrouvé Mlle Pointillés dans le métro.
Nous sommes allées à l’arrêt Robespierre, avons trouvé le restaurant où nous avions rendez-vous et, comme d’habitude, sommes arrivées les dernières.

Là bas, on a rencontré les copines, j’ai mangé un gratin de macaroni sur fondue de poireaux, parler de Cadeon, de John, de Ryodan, de Barrons et d’autres mâles, partagé un fondant et une tarte au pomme, (oui j’ai pris 3 kilos en un repas), rigolé, été prise en photo, et puis on s’est dirigé vers le salon.

Là bas, il faisait 65 degrés, on a cru mourir de chaud, nous nous sommes regardées, avons voulu ressortir directement, mais avons décidé d’être fortes.

Nous nous sommes arrêtées une fois, j’ai acheté 3 livres pour bébé, n’avons fait aucun autre stand, n’avons pas fait de dédicace, n’avons pas acheté de livres, ne nous sommes pas arrêtées pour en feuilleter, n’avons pas fait d’interview d’auteurs, n’avons pas pris de photos, n’avons pas salué des personnes des maisons d’édition vu que nous étions les seules blogueuses à ne pas en connaître. 

Quand j’ai regardé ma montre, nous étions là depuis 7 minutes, du coup, on a continué d’être fortes, avons croisé des copines, leur avons parlé, avons regardé les files de queue des dédicaces, nous sommes dit que vraiment, même si on nous payait, nous ne ferions pas 40 minutes de queue pour avoir une signature sur un livre, à part pour KMM et John Green, et nous sommes décidées à nous diriger vers la sortie.

Entre temps, nous avons appelé d’autres copines, saboté les photos de Karen, réceptionné des beaux colliers, avons failli encore nous évanouir une demi-douzaine de fois entre foule et chaleur, avons bousculé 10 gamins, marcher sur 50 personnes qui étaient assises par terre, sûrement en train de mourir de déshydratation, avons regardé des personnes se sourire, d’autres s’éventer, avons donné rendez-vous à des filles à 16h, les avons oubliées car la liberté nous appelait à 15h30, avons trouvé d’autres copines, les avons accompagnées au vestiaire, j’ai perdu et retrouver un strass de chaussures, et  nous sommes parties.

Nous avons regardé nos montres, vu que nous étions restées 15 minutes, avons été très fières d’avoir tenu si longtemps et sommes allées dans un bar très peu éclairé, où nous avons siroté un coca, papoté et même reçu un porte-clé JZB.

 

Bref, avec Mlle Pointillés, nous sommes allées au salon du livre de Montreuil et nous y sommes restées 15 minutes. 

 

 

Repost 0
Published by Cess - dans Blabla
commenter cet article
15 novembre 2012 4 15 /11 /novembre /2012 02:23

 

securedownload-6.jpeg


Avant, je sortais, je buvais, je partais en week-end, je voyais mes copines, j’allais me faire chouchouter chez mes parents, je me prenais des cuites, je revenais et je ressortais.
Avant, je lisais, je dormais, je lisais encore et je me rendormais.
Souvent je prenais l’apéro, j’allais travailler, je partais en vacances, je lisais, j’allais au théâtre, je ressortais, je prenais un livre, je l’ouvrais, je ne le fermais pas si je ne le voulais pas, je lisais jusqu’à 2h du matin, je dînais en amoureux.
Avant je prenais l’avion et le train, seule ou avec mon mari, quand on voulait, où on voulait et sans réfléchir. 
Avant, je partais en vacances ou en week-end avec un bagage et 50 livres et je ne faisais rien d’autre que bronzer, dormir, lire et m’amuser. 

Et puis, il y a un an pile, Solal est né.   


Depuis, je lis moins, je dors moins, je prends un livre, je le pose, je vais jouer avec lui, je reprends mon livre, je le repose et je sors balader Solal.
Depuis un an, pendant mes week-ends, je donne à manger, je joue, je donne à manger, je sors promener, je joue, je donne le bain, redonne à manger, fais des câlins et chante des berceuses.
Depuis un an, je comprends vraiment ce que le mot fatigue veut dire.
Depuis un an, partir en week-end est une expédition et quand on part c’est avec 3 valises, 50 biberons, 12 tétines, un chauffe biberon, du lait en poudre, une turbulette, un doudou, des jouets et maximum un livre. 
Depuis un an, j’articule quand je parle, j’essaye d’éviter les gros mots, je fais des grimaces et des bruits bizarres pour amuser Solal, j’imite les cris des animaux et je lis moins, beaucoup moins.
D’ailleurs, depuis un an, je fais aussi moins d’apéro, je bois moins, je pars moins en week-ends, je sors moins et je dors moins.


Oui, depuis un an, ma vie a changé.
Ma vie a beaucoup changé même.

Elle s’est embellie : elle est plus remplie, plus belle et plus drôle.
Depuis un an, ma vie est différente : elle est faite de rires qui me touchent et me rendent plus joyeuse que n’importe quel alcool ne pourra jamais le faire.
Depuis un an, ma vie est différente : il y a une personne qui est plus présente dans mon esprit que n’importe quel personnage imaginaire ne le sera jamais.
Depuis un an, ma vie a changé car même quand je suis fatiguée, au bout du rouleau, sur le point de craquer, et que je ne pense plus y arriver, il me suffit de voir Solal, de le voir sourire, grandir ou se blottir contre moi pour trouver des réserves de forces insoupçonnées.

Depuis un an, ma vie a changé : j’ai des nouvelles peurs, des nouvelles angoisses, des nouveaux doutes et je lis moins, je suis frustrée et je ne me retrouve plus très souvent toute seule comme j’aime l’être.

Mais jamais, en un an, je n’ai regretté quoi que ce soit.
Solal est la plus belle aventure qui soit : plus belle, plus riche, plus prenante (qui a dit contraignante ?), et plus remplie d’émotions que n’importe quelle aventure livresque ne le sera jamais.

Oui, en un an, ma vie a changé. En mieux. En plus. En rire. En fierté. En beauté. En joie.
Solal a changé ma vie il y a pile un an, et a fait de cette année la plus riche et la plus haute en émotions de ma vie. 

 

Bon anniversaire mon Solalou / Bibou d’amour.  

photo-35.jpg solal1

 

Repost 0
Published by Cess - dans Blabla
commenter cet article
13 novembre 2012 2 13 /11 /novembre /2012 06:53

 

quand-alain-chabat-prend-les-commandes-doranginapub_orangin.jpg
PAAAARRRSSSKKEEEUUUUUUUU !!!!!

 

 


Voilà un billet qui risque de ne pas intéresser grand monde mais comme c'est mon blog et que j'y fais à peu près ce que je veux, je tiens à annoncer via un billet qu'un nouvel onglet à vu le jour sur mon blog. 
Celui des FAQ (Frequently Asked Questions)(questions les plus souvent posées) qui se trouve avec les autres onglets, juste au dessus de ce billet (ou en dessous de la bannière, si vous préférez). 

A noter qu'à part la question sur les cadeaux inventée de toute pièce pour recevoir des bonbons et chocolats, toutes les autres questions m'ont déjà été posées (plus d'une fois)... :-) (Bon ok pas la 10 non plus :-))
Et comme je fais des FAQ que personne ne lira au lieu de faire des billets "lecture", je vais revenir cet après-midi avec un rendez-vous Pinterest. (Comment ça je ne suis pas motivée à rattraper tout le retard accumulé sur mes billets "livres" ?). 

 

 

Repost 0
Published by Cess - dans Blabla
commenter cet article

en-passant2.jpg    

 

- John Green est un génie...

- Swap en cours de finition ! J'ai enfin trouvé LE cadeau que je voulais absolument !

 

 

******************************************************************

 

Recherche

categories2.jpg

 

    ********************************************************
 


j'y suis et j'y adhère

 

 

facebook_logo-2-.png goodreads.jpg twitter logo pinterest.jpg

 

volage gris 2-1
     

Logo40-copie-1.jpg   


MIDINETTE

 

 

    ********************************************************

 


challenge.jpg 

 

 

   
Classique final 4  

Challenge Un classique par mois. 
Organisé par Stephie  0/12

 

 

volage gris final

Challenge "Je suis volage : je tombe amoureuse à chaque nouvelle lecture"
Organisé par Mlle P et moi-même.   

 

 

          ******************************************************** 

  

 

je-lis2.jpg           

 

 

 


    ********************************************************

 

 

********************************************************

promene3.jpg