Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 avril 2012 4 12 /04 /avril /2012 00:00

fifty-darker.jpg 
ATTENTION SPOILERS. 

 

Chère Ana,


J’espère que tu t’es bien remise de la dernière séance de fessées qui t’avait fait quitter Christian à la fin du premier tome (ne t'en fais pas je ne te blâme pas, j’en aurais fait tout autant.) (quoi que je l’aurais peut-être quitté avant) (genre, juste après avoir appris qu'il était SM. Et non pas après qu'il m'en ait donné la preuve physique) ?
En tous cas, je dois dire que j’admire ta force de caractère. Avoir tenu 4 jours sans le voir après l’avoir quitté, c’était vraiment beaucoup, hein. Ca a dû être difficile de résister à un homme aussi hot comme tu le dis si bien, environ 6687 fois dans le livre. Tu es une héroine vraiment forte, à laquelle on pourrait limite s’identifier (si tu n’étais pas si bête). 
Tu es d’ailleurs tellement forte que chaque fois que vous vous disputez sur un sujet, (soit à peu près tous les jours), il suffit qu’il te fasse l’amour pour que tu l’excuses et lui pardonnes. Au moins, on ne peut pas dire que tu sois têtue ou arrêtée sur tes positions. C'est déjà ça de pris pour Christian.  

Sinon, tu dis que tu as fait des études supérieures. Tu es sûre ? (que tu as passé le CM2 ?)
Parce que tu as quand même un vocabulaire assez limité.
Ah, je t’imagine bien, là, à rouler des yeux (comme tu sais si bien le faire), mais bon, tu ne peux pas me contredire : tu ne sais que 5 mots en tout et pour tout, et tu les redis en boucle pendant 350 pages. « oh my » « holy cow » « holy Shit » « holy fuck » « hot » « hot » « hot ». (tout ce qui contient les lettre o et h donc). 

En tous cas, on peut dire que vous faites la paire avec Christian à ce niveau là (non je ne parles pas de cul mais de vocabulaire) (ou de manque de vocabulaire dans ce cas précis). Je dois dire que, pour lui, cela paraît encore plus improbable que pour toi. Je veux dire, c’est un chef d’entreprise milliardaire, et tout ce qu’il sait dire c’est « Tu es à moi », « fair point, well made », « ne me quitte pas » et « twisted palms ». (moi aussi j'avais les mains qui me démangeaient à la fin, je peux te le dire).
Non franchement, je veux bien que son enfance justifie ses pratiques sexuelles, ainsi que certaines de ses peurs, mais ça ne justifie quand même pas son manque de vocabulaire !
D’ailleurs, si tu pouvais demander à Christian comment on fait pour être chef d’entreprise avec 40000 personnes sous soi, alors qu’on passe 23h/24h à baiser, heu à coucher, ça m’intéresserait grandement. (Enfin je dis ça, n'allez pas croire que je ne m'intéresse qu'à ça. Il y a le shopping aussi). 

Mais revenons à nos cravaches moutons, ce que j’approuve, par contre, c’est le fait que Christian voit un psy.
Que toi tu l’aies vu aussi, et qu’il t’ait répondu à tes questions sur Christian, ça, par contre, ça m’a un peu dépassé.
D’ailleurs, j’en profite pour te dire que la prochaine fois que tu vas le voir, il serait judicieux que tu lui parles de ton problème d’alimentation. 
Manger un yaourt en 4 jours, et n’avoir jamais faim, (à part de sexe), ce n’est PAS normal Ana. Je crois vraiment que tu souffres de trouble alimentaire. (En plus d’être une grande nympho, je veux dire). 
Bref, si tu veux un conseil d’amie (enfin, amie, façon de parler hein), je pense que tu devrais consulter.

Et puis, comme ça tu pourrais aussi lui parler de ton tic. Tu sais, celui que tu as de te mordre la lèvre constamment. Comment ça tu ne t’en rends pas compte ? Ben Christian, lui, s’en rend compte, en tous cas. Il t’a demandé environ 798 fois d’arrêter de te mordre la lèvre car sinon il devrait te prendre, là, sur le champ, à même le carrelage. Ah, mais… à moins que… non ?? tu ne le fais pas exprès quand même ? Oh ! Coquine va !

Bon alors si tu ne lui parles pas de ton tic, peut-être accepterais-tu de parler de ton dédoublement de personnalité ? Il m’est d’avis que ce ne serait pas du luxe.
Car, quand même, ta déesse intérieure te parle plus de 10 fois par jour. Elle se met même du rouge à lèvre dans ce livre et brille tellement qu’elle illumine une ville. Non mais sérieusement, les conversations intérieures que tu as avec toi-même, en continue, ça me fait soucis. Vraiment.

Ceci dit, abstiens-toi de… Non mais laisse moi finir ma phrase, je ne te demandais pas de t’abstenir sexuellement, je sais bien que tu en es incapable et je n’aimerais pas que ta déesse intérieure se suicide (surtout que c’est grâce à elle si on a le droit à une scène dans la "red room of pain" dans ce tome). Non je voulais juste te dire de t’abstenir d’en parler à Christian.

Tu sais comment il est, il ne te laisse même pas traverser la rue toute seule de peur qu’il t’arrive quelque chose (mais non il n'est pas dérangé, allons...). Alors bon, si tu lui parles de ta petite copine intérieure qui fait de la gymnastique, il risquerait de vraiment péter un plomb. Enfin, encore plus que maintenant.
Oui je sais, c’est difficile à croire. Il faut dire qu’il est quand même bien atteint ton mec hein. Mais bon il est hot, il est riche, et il te donne des orgasmes 5 fois par jour, alors on s’en fout non ? (en tous cas, moi je m'en fouterais). 
Héhé, « fair point, well made, Cess ».

 

Bon mais sinon, parlons de choses intéressantes.
Entre copines, on se raconte tout non ? (sourirs pleins de sous entendus).
Alors, dis-moi, où est ce que tu as préféré le faire ? Sur le billard ? Dans le lit ? La douche ? L’ascenseur ? Le bain ? Par terre ? Sur le bar ? Le piano ? Et la fois où tu ne portais pas de culotte et qu’il t’a touché dans un ascenseur plein de monde, c’était comment ?
Et les boules de geisha lors du gala de charité organisé par ses parents, tu as kiffé ? tu me conseilles d’essayer?
Bon et si tu n’as pas aimé te faire fouetter par une ceinture, tu as quand même l’air d’aimer les fessées. C’est vraiment bien ?
Ah la la, j’ai hâte que tu me racontes tout ça. Ma déesse intérieure en sautille de joie. (ne t'en fais pas, elle ne rivalise pas encore avec la tienne, elle ne sait pas encore faire de triple salto arrière).
 

Ceci dit, je tiens à souligner qu'il y a des endroits comme la rue, la voiture, la mer et l'avion où vous n'avez pas encore couché, alors que ce sont pourtant des endroits assez "clichés".
Bon. D'un autre côté... c’est bien de savoir qu’il reste encore des lieux à expérimenter dans le dernier tome. 


En parlant de dernier tome...
Qu’est ce qu’il va bien pouvoir vous arriver dans ce dernier chapitre ? Là vous avez quand même eu une séparation, une réconciliation, 50 disputes, 50 réconciliations au lit, une ex-copine folle qui était armée, des scènes de jalousie, un accident d’hélicoptère où tu l’as cru mort, une demande en mariage, du sexe, du sexe, du sexe, une promotion, un boss qui t’a harcelé, un gala pour enfants maltraités, une nouvelle maison, encore du sexe, toujours du sexe, rien que du sexe…

Je vois mal, du coup, ce que EL James pourrait bien encore inventer (d'invraisemblable) après ça. (enfin si, je vois très bien, j'ai déjà lu les spoilers).  

Je dois dire que je ne suis qu’expectative. J’espère en tous cas que tu réussiras à améliorer ton vocabulaire et que tu arrêteras de rougir et de te mordre la lèvre.

Car, pour le coup, il faut quand même que je t’avoue que ce second tome m’a encore plus ennuyé que le premier (et pourtant c'était difficile). Il est mal écrit, bourré de répétitions, les scènes de cul se ressemblent (mais sont quand même pas mauvaises, soyons honnêtes) et bon, tu es toujours aussi bête quoi, et ça, ma foi, c'est quand même le plus difficile à supporter. (Enfin, sûrement moins que certaines fessées, on s'entend) (quoi que, tu es vraiment bête hein). 
Autant te dire que je vais laisser un peu de temps avant d'attaquer le prochain tome.  
 

Sur ce, au plaisir de te revoir bientôt,
Sois sage, (à quatre pattes, maintenant !),
La fessée bise,
Cess.

NB. Grâce à toi, je me suis quand même bien marrée avec Fashion. Tu peux lire son avis ICI (link


Repost 0
Published by Cess - dans Naughty Girl
commenter cet article
3 avril 2012 2 03 /04 /avril /2012 06:00

50-shades.jpg

Le hasard fait bien les choses (ou pas) : Alors que je cherchais un livre pour le rdv coquinou de Stephie, Evenusia me dit qu’elle vient de finir un livre érotique qui fait polémique aux USA.
Polémique et érotique ? Il ne me fallait pas plus de mots en nique, heu, en ique, pour me donner envie. Ni une ni deux me voilà en train de commencer cette romance, entraînant Fashion avec moi.

Que dire de ce livre ? 
Déjà que, à la base, c’est une fanfiction de Twilight, et qu’à part le fait que l’héroïne, Anastasia, a un nom aussi ridicule que celui de Bella, et qu’elle est aussi naïve (comprendre bête) qu’elle, je ne vois pas vraiment de lien entre les deux histoires… Mais passons, je reviendrai plus tard sur notre héroïne. 
Non ce qu’il faut vraiment savoir, c’est que c’est une romance SM… 
Ah, vous voilà toute ouie hein ? Maintenant que j’ai retenu votre attention, attaquons :


Mr Grey, Christian de son petit nom est notre héros de 27 ans. Il a les yeux gris, il s’appelle Mr Gris, il affectionne les costars gris et il porte et (fait joujou avec) des cravates grises. (je vous rassure, Mr Gris se fait psychanalyser pour ses obsessions). Outre sa passion du gris donc, notre Cri-cri d’amour est multimilliardaire, a monté un empire, a 40000 personnes qui travaillent pour lui (à 27 ans donc. Mais bien sûr), il lutte contre la faim dans le monde (non non ce n’est pas une blague), aime les (belles) voitures, sait piloter un hélicoptère, joue comme un dieu au piano et aime dominer (dominer étant le mot clé dans ce livre). Ah et comme il n’y avait pas assez de clichés pour en faire une romance digne de ce nom : il a été initié à la sexualité sado-masochiste par une amie de sa mère, à l’âge de 15 ans (no comment).

Chez lui, il a une salle des plaisirs, autrement surnommée la « Red Room of Pain » par la cruche, heu, par Ana, où vous trouverez au plafond une grille d’où pendent des menottes, des cordes, et autres instruments SM. Son trip ? Dominer et corriger les méchantes filles qui lui désobéissent…
Il n’aime pas qu’on le touche (mais la fellation n’a pas l’air de rentrer dans la catégorie « toucher » car ça il aime bien), et il veut qu’on l’appelle Sir ou Mr Grey. Vous avez compris ? Oui.
Oui qui ? Oui, sir.
Christian, il ne passe pas par quatre chemins pour dire ce qu’il pense : 
« Est-ce que ça veut dire que vous allez me faire l’amour ce soir ? 
- Non, Anastasia, ce n’est pas ce que ça veut dire. Déjà car je ne fais pas l’amour. Je baise. »

Voilà de quoi choquer notre petite vierge effarouchée.
D’ailleurs en parlant d’elle :

Anastasia Steel, Ana pour les intimes, (et Miss Steel pendant le sexe) est une fille de 21 ans (ou 23 je me souviens plus). Elle vient de finir l’université et est : (Attention la liste de clichés commence) :
Vierge, même de baisers, belle mais se trouve moche (Bella sort de ce corps), coincée (mais elle va vite être décoincée, je vous rassure). Elle se mord la lèvre environ 6000 fois en 360 pages (quand je vous disais qu’il fallait se mordre la lèvre pour être une héroïne de romance), elle rougit environ 2x moins qu’elle ne mord sa lèvre, ce qui fait qu’elle rougit quand même 3000 fois, et a pleuré environ 5 fois dans le livre, (et sa meilleure amie de lui dire à chaque fois : Mais qu’est ce qui t’arrive Ana ? Tu ne pleures jamais !) (Et à moi de répondre à sa meilleure amie, ah ben si, là c’est quand même la 5ème fois qu’elle pleure hein, je crois que tu ne devrais plus utiliser le mot « jamais »). Sa mère s’est remariée 4 fois, celui qu’elle considère comme son père aime pécher (comment ça vous vous en foutez ?), elle se trouve moche mais tous les mecs sont amoureux d’elle : Outre le beau Mr Grey, il y a José son meilleur pote qui est fou d’elle mais avec qui elle ne veut rien faire (En même temps on peut pas lui en vouloir : il s’appelle José quand même) et le frère de son boss, Paul qui la drague souvent. Dur dur quand même d’être moche et d’avoir autant de succès hein. Sinon, en plus d’être vierge, de ne jamais avoir embrassé de mec, mademoiselle n’a jamais bu, ce qui est fort crédible, et quand elle utilise la brosse à dent de Christian, elle pense que ce serait comme de l’embrasser et cette pensée la rend toute chose. (heu, rappelez moi l’âge de la fille ?). 
Signe particulier d’Ana, à part se mordre les lèvres donc ? Elle sait faire une fellation de manière innée. Avouez que c’est sympa comme don, ça peut éviter de se sentir maladroite.

Bon mais ce n’est pas tout, Ana a deux meilleurs amis.
- son subconscient (qui est un rabat joie) et qui comme elle, va vite apprendre à se taire et obéir, et,
-sa déesse intérieure, qui elle, est une vraie chaudasse.
Chaque fois qu’elle se retrouve avec Mr Grey, son subconscient veut se barrer en courant et sa déesse intérieure l’implore de rester.   
D’ailleurs, sa déesse intérieure n’est pas peu fière quand elle découvre le don d’Ana pour les fellations. Elle en danse la salsa et le meringué. (Véridique). 

(Si vous voulez mon avis, Ana devrait peut-être accompagner Chrisitan chez le psy pour détriplement de la personnalité) (j’invente des termes oui. Et alors ? Vous voulez que je vous punisse ? Non ? Non qui ?) (ah oups, je m’égare).
Dernier signe particulier d’Ana : elle jouit quand on lui dit de jouir. Cette créature est née pour obéir, je vous le dis moi.

Un peu d’histoire maintenant que vous connaissez les personnages ? 
Ah non, il n’y en a pas. 
Bon alors je vous faire part de quelques chiffres à la place. 
Attention, la suite peut contenir des spoilers, donc ne pas lire si vous y êtes allérgiques. Ceci dit, sachez que si vous vous arrêtez de lire ce billet maintenant, j’enverrai Christian vous fouetter.

Dans ce livre, vous avez donc, en gros :

- Un dépucelage un peu sauvage
- 720 « holy fuck », avec des variantes pour « holy cow » et « holy shit », soit 2 fois par page. (Ana a un vocabulaire extremenent varié, surtout pour une fille qui dit adorer lire)
- Un contrat avec explications SM que Ana doit signer et le cas échéant, la conduirait directement au statut de « soumise » de Christian (qui lui serait donc le dominant). Dans ce contrat, vous trouverez une liste de pratiques SM, (j’ai appris la différence entre Spanking et Paddling, merci Fashion pour ta grande Kulture), une liste de sex toys (j’avoue ne pas avoir tout compris), et une liste de pratiques sexuelles.
- Un seul véto sur les listes citées dans le point précédent. (Téméraire la petite).
- 4 cadeaux : des livres à 14000 dollars, une voiture Audi, un blackberry et un mac book pro : tous refusés et finalement tous acceptés. (mais à chaque cadeau, nous avons le droit à la même scène « oh non je vais le lui rendre, je ne peux pas accepter » « si tu vas l’accepter » « ok d’accord, merci »). (Ana, fais toi une raison, tu acceptes ces cadeaux, c’est tout, y’a pas de mal à aimer ça).
- 36 changements d’avis d’Ana. Ok pour accepter les tendances de Chrisitan. Ah mais si il me fait mal. Ah mais je veux pas le perdre. Donc j’accepte. Oui mais il m’a fait mal là. Je t’en supplie ne me frappe pas. Bon ok je veux te faire plaisir. (Vous l’aurez compris, Christian n'était pas le seul à vouloir corriger Ana à certains moments.)
- 9381 interractions entre Ana, sa déesse interne et son subconscient. La déesse interne d’Ana lui parle, saute de joie, fait des saltos arrières, la pom pom girl, elle fait un doigt d’honneur à Paul, elle brille jusqu’à Portland, elle est toujours ultra partante pour le sexe, sait faire la moue quand elle est pas contente et Ana vient de se rendre compte qu’elle pense plus avec sa libido qu’avec sa tête. (Oh, vraiment ?). 
Son subconscient, lui, est prude. Il s’est déjà évanoui, lui a déjà tapé sur l’épaule et est toujours là pour jouer le rabat joie. Bref,  autant vous dire que si je lis encore une phrase avec sa déesse interne (ou son subconscient), je risque de casser mon Kindle.
- 876 fois « Ana, as-tu mangé ? » « Non » « Mange ». Il fait une obsession pour la bouffe et il n’y a pas qu’Ana que ça soule, je peux vous le dire.
- 36 scènes de cul 
- Ana se mord 13989 fois la lèvre et Christian lui dit 13980 fois d’arrêter car ça l’excite. Avec une variante pour « arrête de te mordre la lèvre où je te baise ici et maintenant. »
Ami de la poésie… bonsoir !
- Quelques fessées, quelques mains bandées et attachées.
- Une cravache.
- Un rêve érotique.
- Du sexe, du sexe, du sexe.
- 976 orgasmes.
- Une scène très subtile au restaurant, impliquant des huitres et des asperges. (je titille votre curiosité, avouez !).
- Encore du sexe, du sexe, du sexe.
- Pour le moment, une seule scène un peu SM, mais soft. Vraiment soft.
- 360 « pourquoi il ne veut pas que je le touche ? » et autant de « qu’est ce qu’un mec aussi beau fait avec moi ? » (je me le demande aussi).
- Et une tonne de « il est autoritaire ». Oui Ana, il est autoritaire. Au cas où tu ne l’avais pas compris, c’est un DOMINATEUR ! il te l’a dit et on l’a tous compris. Je crois qu’il serait temps que tu cesses de le répéter. Et oui j’utilise des lettres capitales si je veux. Celui que ça dérange aura 10 coups de cravache. Et baissez la tête quand je vous parle. 

Bref, vous l’avez compris, il y a beaucoup beaucoup de répetitions et très peu d’histoire.
Mais bon, comme je n’ai pas encore terminé le livre (il me reste une soixantaine de pages), peut-être que ça peut encore changer ? (Oui, je n’ai pas fini le livre encore. Fouettez-moi, je le mérite bien.)

A pars ça ?

Si l’héroine est tout ce qui a de plus agaçante avec ses oui, non, oui, non et ses discussions internes avec sa déesse et son subconscient, et qu’en plus, il n’y a pas d’histoire, il faut bien avouer que Mr Grey est assez sympathique et que certaines scènes (érotiques donc) sont pas mal.
Alors, non, je ne comprends pas que ça ait fait un tel carton aux USA, vraiment pas même, mais ce n’est pas non plus si nul que ça…
Enfin, je dois dire que ce que j’ai aimé, c’est surtout les échanges hilarants échangés avec Fashion, la poétesse. J’ai rarement autant ri lors d’une LC.
T’es sûre que tu veux pas remettre ça avec le second tome ?
 

Car oui, mesdames, il y a un second tome, et moi aussi je dois avoir des tendances SM, car j’envisage sérieusement de le lire. Genre, juste après celui-là. Ouh la vilaine fille…

 

L'avis de Fashion sur ce chef d'oeuvre, par ici.
Celui d'Evenusia et d'Ame.  


65408451 p  Et si vous voulez plus billets coquins, c'est chez par

 

 


Repost 0
Published by Cess - dans Naughty Girl
commenter cet article

en-passant2.jpg    

 

- John Green est un génie...

- Swap en cours de finition ! J'ai enfin trouvé LE cadeau que je voulais absolument !

 

 

******************************************************************

 

Recherche

categories2.jpg

 

    ********************************************************
 


j'y suis et j'y adhère

 

 

facebook_logo-2-.png goodreads.jpg twitter logo pinterest.jpg

 

volage gris 2-1
     

Logo40-copie-1.jpg   


MIDINETTE

 

 

    ********************************************************

 


challenge.jpg 

 

 

   
Classique final 4  

Challenge Un classique par mois. 
Organisé par Stephie  0/12

 

 

volage gris final

Challenge "Je suis volage : je tombe amoureuse à chaque nouvelle lecture"
Organisé par Mlle P et moi-même.   

 

 

          ******************************************************** 

  

 

je-lis2.jpg           

 

 

 


    ********************************************************

 

 

********************************************************

promene3.jpg