Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 février 2011 5 11 /02 /février /2011 22:18

La roulotte de Syl repasse par chez moi et je devais composer avec les mots suivants : post-apocalyptique, fougère, récipient, volupté et vigueur.  

roulotte

 

- Mais nous ne comptons pas discuter avec toi pour le moment Zlatan. Tu n’amadoueras pas notre reine si facilement. Pas tant que je serai vivante.

- Que de belles paroles… Tu n’es pas si fière quand il suffit de passer à d’autres sortes d’actions !

- ASSEZ j’ai dit !

Cette fois, tous se turent devant le ton majestueux qu’avait pris Cathy.

- Zlatan, je vous crois. Je sens que je peux vous faire confiance quant à cette prophétie.

Puis se tournant vers Sylphide :

- Non. Ne dites rien. J’ai besoin de votre confiance et de votre soutien. Sylphide, je sens que je dois le croire. Je pense à la liberté qu’il nous offre. Au risque qu’il a pris en venant ici. Faites-moi confiance. De toute façon, ma décision est prise, je partirai avec lui et 5 des nôtres. A vous de voir si vous voulez partir avec nous.

 

Sylphide serra ses points, ne dit rien mais Cathy sut qu’elle pourrait compter sur elle. Elle savait que cette guerrière lui serait indispensable. Elle se demanda d’où lui venait cette force de s’imposer… Pas plus d’une semaine était passée depuis la visite de Dominique à son appartement et déjà, elle acceptait le fait d’être la reine d’un peuple dont elle ne soupçonnait pas l’existence. Pire, elle venait de prendre une décision cruciale pour l’avenir des siens, et cette décision, elle le savait, était basée seulement sur l’instinct. Et si elle se trompait ?

 

- Zlatan, je veux que vous nous rendiez Anne ce soir. A 18h. C’est vous qui l’accompagnerez.

Demain matin nous nous retrouverons devant les murailles, vous et moi, chacun accompagné de 5 personnes. De là, vous nous expliquerez les prochaines étapes. Vous ne discuterez pas ces termes. Si vous n’acceptez pas, vous resterez ici. A vous de choisir.

- Et bien, je vois que ma présence vous donne la force de vous affirmer ma chère… Je me disais aussi qu’avec un père comme le vôtre, et ce que j’ai entendu sur votre mère, vous ne pouviez pas avoir le caractère faible que vous paraissiez avoir ! J’accepte vos conditions. J’amènerai Anne chez vous à 18h.

Je suis content de votre choix. Et soulagé.

Ahhh Rose ! Nous allons accomplir de belles choses…

J’espère simplement que vous n’allez pas tomber amoureuse de moi trop vite, je n’aimerais pas que vous ayez la tête ailleurs pendant notre périple. Ajouta-t-il avec un sourire en coin qui ôtait tout envie de le sermonner pour ces paroles.

 

Sylphide siffla entre ses dents, dit quelque chose dans une langue que Cathy ne comprenait pas et tourna le dos à la cage.

- Le sort est levé. Tu peux ouvrir la cellule Gaston. Cathy, suivez-moi. Nous devons annoncer ces merveilleuses nouvelles aux autres… Elle ne cachait pas sa froideur et son dédain. Cathy la suivit et laissa Gaston s’occuper de Zlatan…

 

Quand elles eurent fini de relater les évènements à Aaron et Dominique, un silence de plomb s’était abattu dans la salle.

Dominique avait réagit comme Sylphide jusqu’à ce qu’il apprenne qu’Anne allait être libérée.

Aaron quant à lui, avait eu les yeux scintillants pendant que Cathy parlait de la prophétie.

Il leur avoua qu’il en avait aussi entendu parler – cet homme savait-il tout sur tout ?- mais qu’il ne s’était jamais résolu à la chercher…

 

Il fut décidé, non sans difficultés, que Dominique, Sylphide, Gaston malgré la souffrance qu’il ressentait face à la perte de son frère, tué par les personnes même avec qui il devait désormais s’allier, l’accompagneraient. Livia une femme que Cathy ne connaissait pas encore, semblait un atout pour cette aventure. Elle lui fut présentée et Cathy l’apprécia immédiatement. Grande, rousse, les yeux couleur noisette, des taches de rousseur constellant sa peau, elle sourit d’emblée à sa reine, révélant une fossette qui la rendait encore plus sympathique. Elle avait cette aura et cette brillance émanant de sa peau qui indiquait qu’elle avait déjà été transformée. Aaron lui avait expliqué que la plus grande force de Livia était sa malice. Elle était rusée et intelligente. Ce n’était pas une guerrière comme Sylphide, mais elle était toujours joviale et posée, ne cédant pas facilement à la panique. Elle était à coup sûr très importante dans cette quête et les aiderait à réfléchir et à les sortir de situations délicates quand il le faudrait.

Aaron, pour toutes ces connaissances, fut également choisi malgré son grand âge. Sa sagesse, sa connaissance des pouvoirs de leur peuple seraient des précieux atouts. On pouvait voir dans ses yeux à quel point cette aventure l’excitait…

 

Anne fut bien amenée par Zlatan. Elle fut placée dans la cellule pendant une heure, et ne changeant pas d’apparence, on la monta dans une chambre…

Elle était épuisée et assura qu’ils ne lui avaient fait aucun mal.

Dominique lui apprit qu’il allait partir quelques temps… Cette nouvelle la terrassa bien plus que sa captivité chez les arachnéens.

Au bord de l’épuisement, après avoir supplié Dominique de ne pas y aller, et devant la détermination de celui-ci, lui expliquant que son devoir allait à sa reine, elle finit par se résoudre, et s’endormit, angoissée, le cœur meurtri…

Dominique la veilla toute la nuit. Il regardait cette femme qu’il aimait et qu’il allait abandonner pendant presque un an…

Un an… Il ne savait pas ce qu’ils allaient chercher. Ou les mènerait cette quête. Pouvait-il croire à cette paix si improbable ? Qu’allaient-ils devoir affronter ? Reviendrait-il indemne ? Et si oui, serait-il le même ou différent ? Et sa douce Anne ?

Il se surprit à penser à Cathy. Il savait, tout comme Zlatan, à quel point sa beauté serait parfaite et intense, après sa transformation…

Il la trouvait déjà tellement belle, tellement attirante, avant la mutation… Son cœur resterait-il fidèle à Anne pendant cet éloignement ?

C’était la première fois qu’il se permettait de réfléchir à ces sentiments contradictoires qu’il refoulait depuis une semaine…

 

Il s’endormit sur sa chaise, près d’Anne tout en pensant à Cathy timide, si réservée, si faible, qui n’attendait que de s’épanouir et s’affirmer.

 

Le lendemain matin, tous préparèrent leur matériel. Chacun aurait sur lui une arme. Couteaux, arcs, pistolets. Ils prirent des vivres, 2-3 tenues amples dans lesquels ils pourraient se mouvoir facilement –qu’ils nettoieraient aussi souvent que possible- un sac de couchage et des pulls…


Une fois les préparatifs terminés, les 2 clans ennemis se retrouvèrent à l’aube devant la forteresse.

Cathy, Aaron, Sylphide, Gaston, Dominique et Livia d’un côté.

Zlatan, Marat, Elena, Jade, Eydan et Alex de l’autre. Ils avaient tous des traits fermes, durs, la peau plus mate. Mais tous, sans exception, étaient d’une beauté à couper le souffle.

L’air autour de ces douze personnes était électrique. Il est évident que les arachnéens avaient eux aussi du mal à se savoir aussi proche de l’ennemi et l’idée de passer du temps ensemble ne les enchantait guère.

 

Zlatan pris la parole et expliqua le début de la prophétie.

Ils devront se rendre au cœur de la forêt des Monts Oubliés et trouver la montagne aux deux pics. Là-bas, ils se trouveront devant une porte que seuls le roi et la reine, leurs pouvoirs réunis, pourront ouvrir…

A l’intérieur, ils trouveront l’épée magique qui leur sera nécessaire pour poursuivre leur aventure et mener à bien leur mission.

La prochaine étape de leur quête devrait se trouver, sur un manuscrit, à ce même endroit…

 

Dans une unité, tous les papillons déjà transformés se concentrèrent sur la forêt des Monts Oubliés, qu’aucun ne connaissait par ailleurs. Quand ils ouvrirent les yeux, ils étaient au milieu de nul part. Dans une forêt sombre, calme, angoissante. Outre des arbres et des fougères de partout, il régnait dans cet endroit un silence post-apocalyptique. Au loin, à des centaines de kilomètres, leur  apparaissent des chaînes de montagnes…

 

 Sylphide se retourna vers Zlatan.

- Et bien, alors ? Quel est le plan maintenant ?

 Gaston prit la parole.

- Je vais essayer de me téléporter à la montagne aux deux pics et explorer ce qui nous attend là bas avant que nous nous y rendions tous. 

Quand rien ne se produisit, c’est Aaron qui prit la parole.

- J’ai senti l’électricité dans l’air. Nos pouvoirs sont plus faibles ici. Nous allons devoir avancer à pieds vers la chaîne de montagne.

- Mais cela risque de prendre des semaines ! Nous n’avons pas suffisamment de provisions. Je t’avais dit que c’était de la folie, Zlatan. Nous voilà en compagnie de ces insectes, avec nos pouvoirs également diminués, et ce pour des semaines… Marat avait parlé pour la première fois. Sa voix était chargée de menace…

- Marat, je t’ai averti, si tu es là maintenant, ce n’est sûrement pas pour t’entendre dire que je suis dans l’erreur. Ouvre la marche avec Sylphide.
 

Avant que celle ci ne puisse ouvrir la bouche, un cri transperça l’air. Un cri à glacer le sang.
Tous se retournèrent vers Cathy qui haletait, hurlait, et qui gisait par terre…

- J’ai l’impression qu’on m’arrache la peau, je ne peux plus respirer, je vais mourir…

Zlatan et Dominique furent sur elle en un éclair.
Zlatan perdit son masque d’impassibilité.

- Que lui arrive t-il ? Qu’est ce qu’il se passe ? Ne me dites pas qu’elle se transforme ?

Livia toucha le front brûlant de Cathy qui était agitée de spasmes.

- Comment est-ce possible ? Elle n’est pas préparée. C’est impossible, elle n’a pas 25 ans. Personne ne se transforme avant ses 25ans.

- Sauf qu’ici nos pouvoirs ne sont pas les mêmes. Il semblerait que ce lieu puisse aussi bien amoindrir nos pouvoirs que les révéler.

La voix d’Aaron était froide. Il parlait comme s’il était en transe. La peur de perdre sa petite fille et leur seul espoir le tétanisait.

Livia respira calmement.

- Ca ne sert à rien de paniquer. C’est la reine. Elle va s’en sortir. Nous devons lui trouver un coin à l’ombre. Sortez vos bouteilles et remplissez un récipient d’eau fraîche. Avec de la chance la transformation ne durera que quelques heures et cette nuit elle sera définitivement une des nôtres. La plus puissante d’entre nous. Pleine de force, de vigueur et de volupté.

 

Alors que Dominique et Gaston s’apprêtaient à porter une Cathy évanouie, et toujours secouée de spasmes, ils entendirent des bruits, faibles au début puis de plus en plus fort.

 

Alors que leur reine était en pleine transformation, tous réalisèrent qu’ils n’étaient pas seuls.

Des dizaines, des centaines, voire des milliers d’hommes mi-humains- mi-chauve-souris les encerclaient. Devant eux, derrière eux, dans les arbres. Ils étaient partout. Leurs arcs prêts à lancer des flèches au moindre de leurs mouvements…  

 

Comment vont-ils s’en sortir face à cette nouvelle espèce ?

Ennemis ou alliés ?

Cathy survivra-t-elle à sa transformation ?

Quels seront ses pouvoirs ?

Arriveront-ils à la Montagne aux deux pics ?

 

La suite au prochain épisode... Chez Sharon qui devra placer les mots suivants : peur, liberté, beauté, dieu, pluie diluvienne.

 

Pour voir le résumé des autres épisodes : c'est chez Syl... 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Lily 14/02/2011 22:27


Syl : merci pour la proposition, mais je ne pense pas.. du moins pour l'instant ^^ :)

Cess : Oh oui !! tue Sylphide ! eh eh


Cécile 15/02/2011 21:57



LOL non je crois que je vais me faire jeter de la roulotte si je fais ça :) 



Pimpi 14/02/2011 18:28


Je n'aurais encore une fois qu'un mot à dire : Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii, j'adoooooooooooooore! (oups, ça fait trois!) :)


Cécile 14/02/2011 20:21



Hiii merci :)) 



Syl. 14/02/2011 18:23


Tu es coriace !


Cécile 14/02/2011 20:21



Meuh non !!! :) Et puis je vais pas les tuer va ! :) 



Syl. 14/02/2011 16:15


La magie de l'écriture chère amie, c'est que l'on peut ressusciter notre monde ! Tac ! Balle au centre...


Cécile 14/02/2011 17:30



Mouais.... ce serait carrement tiré par les cheveux. et si je les fais mourir à chaque fois et que vous les ressuciter à chaque fois, l'histoire va pas bcp avancer :)



Syl. 14/02/2011 15:57


Lily, veux-tu intégrer la roulotte ??? J'ai des places libres... C'est demandé avec un grand sourire...

Cécile, appuie ma demande !


Cécile 14/02/2011 16:05



Ben oui Lily, joins toi ! :)
Si tu veux je peux te souffler un scenario qui nous conviendrait au 2 : fait mourir dominique et Sylphide dans une bataille... hihi. Restera marat et Zlatan et livia et cathy ! hihi



en-passant2.jpg    

 

- John Green est un génie...

- Swap en cours de finition ! J'ai enfin trouvé LE cadeau que je voulais absolument !

 

 

******************************************************************

 

Recherche

categories2.jpg

 

    ********************************************************
 


j'y suis et j'y adhère

 

 

facebook_logo-2-.png goodreads.jpg twitter logo pinterest.jpg

 

volage gris 2-1
     

Logo40-copie-1.jpg   


MIDINETTE

 

 

    ********************************************************

 


challenge.jpg 

 

 

   
Classique final 4  

Challenge Un classique par mois. 
Organisé par Stephie  0/12

 

 

volage gris final

Challenge "Je suis volage : je tombe amoureuse à chaque nouvelle lecture"
Organisé par Mlle P et moi-même.   

 

 

          ******************************************************** 

  

 

je-lis2.jpg           

 

 

 


    ********************************************************

 

 

********************************************************

promene3.jpg